.
-

Virelai

Virelai, n. m. - Sorte de ballade chantée et souvent dansée, aux XIIIe et XIVe s., Après Guillaume de Machaut (mort en 1377) qui l'éleva à un degré très artistique, le virelai devint surtout un exercice poétique. Le roi Jean d'Aragon en composa dans le style français.
-
Suis-je belle?

« Sui-je, sui-je, sui je belle?
Il me Semble, a mon avis,
Que j'ay beau front et doulz viz,
Et la bouche vermeillette;
Dittes moy se je suis belle...

J'ay mantiaux fourrez de gris.
J'ay chapiaux, j'ay biaux proffis,
Et d'argent mainte espinglette;
Sui-je, sui-je, sui-je belle?...

Bien devra estre hardis
Cilz qui sera mes amis,
Qui ara tel damoiselle :
Dittes moy se je suis belle,
Et par Dieu je li plevis
Que tres loyal, se je vis,
Li seray, si ne chancelle;
Sui-je, sui-je, sui-je belle?

Se courtois est et gentilz,
Vaillans après, bien apris,
Il gaignera sa querelle;
Dittes moy se je suis belle.

C'est uns mondains paradiz
Que d'avoir dame toudiz
Ainsi fresche, ainsi nouvelle;
Sui-je, sui-je, sui-je belle? etc.

Entre vous acouardiz,
Pensez a ce que je diz
Cy fine ma chansonnette ;
Sui-je, sui-je, sui-je belle? » 

(Eustache Deschamps).
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012 - 2015. - Reproduction interdite.