.
-

Rondeau

Rondeau, n. m. - Pièce musicale où se répète à intervalles réglés la première phrase ou « refrain» ; les autres phrases sont dites « couplets ». Tire son origine de la forme, poétique du rondel, ou rondellus, populaire au Moyen âge, et souvent chantée, forme à intercalations, c'est-à-dire dans laquelle un vers ou un motif entendus dès le début, sont ramenés en refrain avec ou sans variantes et ornements, entre les couplets ou épisodes successifs. 

On peut constater, dès le XIVe s., que l'estampie, danse instrumentale, offre la forme du rondeau : cette forme resta en usage  jusque vers la fin du XVIIIe s., où elle se fondit dans le rondo. Les suites et les sonates primitives offrent parfois encore un rondeau I et un rondeau II, le second étant en mineur, et reprenant le I après lui, ou un rondeau à variations

On peut citer comme exemple le rondeau Enfant chéri des dames, dans l'opéra des Visitandines de Devienne. Beaucoup d'airs procèdent, pour la redite du motif, comme le rondeau; mais le nom de rondeau ne convient pas à un air où les épisodes ont autant et même plus d'importance que le thème primitif.

.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2012. - Reproduction interdite.