.
-

Élégie

Élégie, n. f. Pièce de poésie d'un caractère touchant et le plus souvent funèbre, dont le titre a servi à désigner des compositions vocales ou instrumentales d'une inspiration analogue. Haendel a intitulé Elégie, dans son oratorio' Saül, la plainte des Israélites. Le Chant élégiaque à 4 voix de Beethoven, op. 118 (1814), composé à l'occasion de la mort de son ami Pasqualati, est une de ses plus belles oeuvres vocales. Le même nom a été donné à des pièces purement instrumentales, entre lesquelles on peut citer l'Elégie pour violon et piano, de H.-W. Ernst, op. 10, et l'Elégie pour violoncelle et orchestre, de G. Fauré (1883).
.


Dictionnaire Musiques et danses
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.