.
-

Zagreb, Zanravia, Agranum, Agram. - Capitale de la Croatie, située à 2 kilomètres environ de la Save; 780 000 habitants. La cathédrale, qui remonte au XIIIe siècle, est l'un des monuments les plus intéressants de l'architecture religieuse en Europe centrale. A cette époque, la ville fut fortifiée, pour résister aux invasions des Mongols et, en 1266, elle fut érigée en ville royale par Bela IV, roi de Hongrie. Elle n joué un rôle considérable à partir de la fin du XIXe siècle, comme foyer intellectuel des Slaves méridionaux. 

C'est à Zagreb qu'est née l'idée de l'illyrisme, c, -à-d. de l'unité morale des Slaves méridionaux; c'est à Zagreb que se sont successivement établies la Matiça croate (Société de littérature populaire), la Société pour l'his toire des Slaves méridionaux, la Société archéologique, l'Académie sud-slave, et l'Université croate. Ces différentes institutions auxquelles il faut ajouter la bibliothèque de l'archevêché, celle de l'Académie et de l'Université, ont entretenu par la suite dans cette ville une vie intellectuelle des plus intenses.

On l'a surnommée l'Athènes des Slaves méridionaux. Elle possède en outre un musée d'archéologie, fort riche en antiquités romaines et en numismatique slave, un musée minéralogique qui renferme une des plus belles collections conchyliologiques de l'Europe, un musée industriel, une galerie de tableaux, la plupart de l'école italienne, etc. Parmi les monuments, les principaux sont : outre la cathédrale, l'église de Saint-Marc, la statue du ban Jellacich, le palais de l'Académie. Aux environs de la ville, s'étend le beau parc de Maximir. (L. Léger).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.