.
-

Wiesbaden

Wiesbaden est une ville d'Allemagne  (land de Hesse), à 5 km de la rive droite du Rhin, sur les pentes deTaunus; 272 500 habitants en 2012 (86.086 habitants en 1900; en 1860 elle n'en avait que 18.000; en 1820, que 5500). C'est une ville de plaisance, à larges rues et beaux magasins, entourée à I'Est et au Nord de riches villas; les monuments sont modernes; églises, château royal, opéra, etc. 
-
Wiesbaden.
Wiesbaden sur une ancienne photographie.

Le principal est l'établissement de bains, le Kursaal, édifié en 1808-1810, par Zaïs, presque aussi fréquenté en hiver qu'en été. Les eaux, hypothermales et hyporthermales ( à +49°C), chlorurées sodiques fortes, carboniques fortes (Rotureau), émergent par plus de trente sources.

Au Sud de Wiesbaden, dans une charmante situation, sur la rive droite du Rhin, se trouve Biebrich. Il est question, dès, 992, du château de Bibruk, domaine des ancêtres de la maison de Nassau. Le château actuel, commencé au XVIIe et terminé au XVIIIe siècle, fut, de 1744 à 1840, la résidence des souverains de Nassau. C'est, comme le parc, une oeuvre de style français.
-

Wiesbaden : château de Biebrich.
Le château de Biebrich, dans les faubourgs de Wiesbaden.  Photo : © Angel Latorre.

Les Romains connaissaient et employaient ces sources sous le nom d'Aquae Mattiaci. Vers 1450 Wiesbaden passa aux comtes de Nassau; détruite dans la guerre de Trente ans, elle fut rebâtie en 1690, devint la capitale des princes de Nassau-Usingen (1744), puis des ducs de Nassau (1806), et fut annexée à la Prusse en 1866. (GE).
-

Wiesbaden : le palais de Justice.
Le Palais de Justice de Wiesbaden, vers 1900. Ci-dessous, l'Opéra.
Wiesbaden : l'Opéra.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.