.
-

Saumur

Saumur est une commune de France, dans le département du Maine-et-Loire, à 43 km au Sud-Est d'Angers, dans une île et sur la rive gauche de la Loire, près du confluent du Thouet, au pied des collines qui le dominent en véritables falaises; population : 33.000 habitants. Saumur offre, au voyageur arrivant par la Loire, un aspect assez imposant, et plus en rapport avec son importance ancienne qu'avec celle qu'elle a gardée : de beaux quais bien bâtis, les clochers de ses nombreuses églises, le vieux château fort qui la domine, donnent l'impression d'une grande ville. 

Elle se compose de plusieurs quartiers : le quartier neuf ou de la Gare, sur la rive droite de la Loire, celui de l'lle, le plus ancien, où l'on remarque la maison du roi René (1448), enfin la ville proprement dite, sur la rive gauche, et qui est une des plus curieuses de l'Anjou. Les églises, nombreuses, sont intéressantes : Saint-Pierre, des XIIe, XVe et XVIIIe siècles, renferme de belles tapisseries, ainsi que Notre-Dame de Nantilly, des XIe, XIIe et XVe siècles; Saint-Nicolas a été très remanié et possède une belle flèche. A côté est une belle pyramide funéraire du XIIe siècle. Notre-Dame des Ardilliers se fait remarquer par une coupole du XVIIe siècle, du plus grand effet. La chapelle Saint-Jean est un curieux spécimen du premier style gothique angevin.

Parmi les monuments civils, l'hôtel de ville, du XVIe siècle, a été remanié au axe. Le château, du XIIIe siècle, remanié aux XVIe et XVIIe, sort d'arsenal et de poudrière; l'hospice récent de la Providence (1878), dont certaines salles ont été creusées dans le roc, un théâtre, un somptueux hôtel des postes, deux beaux ponts sur la Loire, complètent l'énumération des curiosités de Saumur. 

La vie industrielle et commerciale y est assez active: les vins de toute la région, à 20 km à la ronde, sont travaillés et  champanisés à Saumur qui en exporte des quantités assez considérables. 

L'existence de Saumur a sans doute précédé les temps historiques, mais elle n'a commencé à jouer un rôle que depuis le Moyen âge. En 1025, Foulques Nerra l'enleva au comte de Blois; ce fut ensuite une des résidences des ducs d'Anjou. Elle repoussa les Anglais pendant la guerre de Cent ans, puis fut le centre du protestantisme angevin, lorsque Duplessis-Mornay y résida et y créa une académie. Elle avait 25.000 habitants, le commerce et l'industrie y étaient des plus prospères, quand la Révocation de l'édit de Nantes réduisit sa population de moitié et tua pour longtemps son activité Elle se relève, mais ne pourra redevenir vraiment importante que quand la Loire pourra lui amener des navires.

Saumur a donné naissance à Mme Dacier l'helléniste, à l'intendant Foulon (mort en 1789), à l'amiral Dupetit-Thouars (mort en 1831), aux savants et hommes politiques Beulé (mort en 1874) et Paul Leroy-Beaulieu (né en 1843).  (J.-G.K.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.