.
-

Roanne

Roanne (Roidomna, Rodana, Rodena, Rohenna, Ruenna, Rouanne) est une ville de France, dans le département de la Loire. Population : 39 000 habitants. 

Sur la Loire, au point où le fleuve débouche définitivement dans la plaine, Roanne fut à l'époque gallo-romaine le centre d'un important croisement de routes et mentionné, pour ce fait, par Ptolémée et la Table de Peutinger

La ville, protégée par un château fort, dont il reste le donjon, grandit progressivement et devint prospère à cause de son port sur le douve, qui coule vers le centre de la France. Quoique d'une antiquité incontestable et à cause de la nature de son développement qui englobe les environs immédiats, Le Coteau, Villerest, Riorges et Mably, Roanne est loin d'offrir le type d'une ville pittoresque et monumentale. C'est une ville qui fut d'abord commerçante (centre de roulage des pays de la basse Loire vers Lyon par Tarare, coches d'eau descendant la Loire jusqu'à Briare aux XVIIe-XVIIIe siècles), et qui est maintenant industrielle et commerçante. Sous l'ancien régime, des manufactures de quincaillerie (celle des Alcock), des tissages produisant les toiles de chanvre connues sous le nom de toiles de Saint-Jean, toiles de Régnie, toiles de Beaujeu, puis des filatures et des tissages de coton y vécurent.

Roanne, avant la Révolution, formait une des cinq élections de la généralité de Lyon; c'est maintenant une sous-préfecture, dont les armes depuis 1864 portent la croix de la Légion d'honneur, en souvenir de la résistance à l'invasion des alliés en 1814. Jean-Baptiste Nompère de Champagny, duc de Cadore, est né à Roanne. La bibliothèque de Roanne, qui possède de nombreux spécimens des impressions lyonnaises du XVIe siècle, est fort riche en documents manuscrits sur la région; son musée est surtout un musée archéologique ou sont rassemblées toutes les découvertes qui ont été faites dans un sol fertile en objets gallo-romains.

Les armes officielles de Roanne sont D'azur au croissant d'argent surmonté d'une croix de la Légion d'honneur au naturel, cantonné à dextre d'une N d'or ; d'ordinaire on supprime l'N. (Maurice Dumoulin).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.