.
-

Quiberon. - Ville du Morbihan, au Sud de la presqu'île de Quiberon (qui a 12 km de long sur 2 de large et forme une belle baie défendue par le fort de Penthièvre), à 42 km au Sud-Est de Lorient; 5100 habitants environ. Deux petit ports : l'un, de commerce et le plus important, Port-Haliguen, à 1,5 km, sur la baie de Quiberon; l'autre, de pêche, Port-Maria, en face de Belle-ÎIe. Plage magnifique. Ruines d'un ancien prieuré (XIe siècle); nombreux mégalithes. -

Les rochers de Quiberon (début du XXe s.).

Avant le XIXe siècle, le nom de Quiberon ne s'est appliqué qu'à la presqu'île; le village, dont l'origine est inconnue, s'appelait Locmaria. Des Vikings, vaincus par le comte Alain (vers 940), en seraient les fondateurs. Elle demeura, d'ailleurs, la propriété des comtes de Vannes. Hardis marins, les Quiberonnais avaient excité la jalousie des Anglais et, en 1746, ceux-ci débarquèrent dans la presqu'île, qui fut dévastée, les bateaux coulés et  12 des hameaux y furent completement rasés. Les Anglais partirent volontairement après avoir complètement pillé l'endroit. 
-

Quiberon : Hoche.
La statue de Hoche, à Quiberon.

Le 25 juin 1795, une troupe d'émigrés, commandée par d'Hervilly et Puisaye, y débarqua, sous la protection des canonnières anglaises, et s'empara du fort Penthièvre, qui défend la baie. Mais bientôt cernée de tous côtés par Hoche, elle fut complètement anéantie : ceux qui ne périrent pas dans la lutte furent emmenés prisonniers à Auray. Ils furent  fusillés par ordre du Comité de Salut public. Les royalistes imputèrent cet échec à la trahison de Puisaye. Sous la Restauration, un magnifique tombeau en marbre blanc fut élevé aux  victimes de Quiberon dans la plaine même où ils avaient été exécutés.



Sur la toile - Le site du Musée de Quiberon fourni de nombreuses informations sur l'histoire de la ville.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2008. - Reproduction interdite.