.
-

Pistoie (en italien : Pistoia). Ville de Toscane (province de Florence), située au pied des Apennins, à la bifurcation des lignes de Florence à Pise et de Florence à Milan. Traversée par de larges rues droites, elle a été importante par ses manufactures d'armes et renferme quelques monuments intéressants.
Pistoie
La place du Dôme à Pistoie.

Le Dôme est riche en oeuvres d'art : la façade est ornée de beaux bas-reliefs en terre cuite, d'André della Robia; à l'intérieur, la chapelle Saint-Jacques contient un riche autel en argent des XIIIe et XIVe siècles, la chapelle du Saint-Sacrement, une Vierge qui passe pour le chef d'oeuvre de Lorenzo di Credi; à côté, le Baptistère est une construction octogone, dessinée par Andrea Pisano et modifiée en 1339 par Cellino di Nese San Giovanni. Fuori civitas est une vieille église toscane-romane; Sant' Andrea, une basilique du XIIe siècle; San Francesco al Prato, un édifice du style gothique italien (1294). Le palazzo Pretorio est orné des armoiries de tous les podestats; le palazzo del Comune (1284-1585) est en style gothique. 

Pistoie portait sous les Romains le nom de Pistoia. C'est dans le voisinage que Catilina a été battu et tué en 62 av. J.-C. Au Moyen âge, Pistoie, après avoir été le théâtre de luttes sanglantes entre guelfes et gibelins, perdit son indépendance et se soumit à Florence en 1351; mais elle resta un centre artistique important. (A. Pingaud).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.