.
-

Rue des Prêtres Saint-Germain l'Auxerrois, à Paris. - Cette rue du Ier' arrondissement  relie la place du Louvre à la rue de l'Arbre-Sec, en longeant l'église Saint-Germain-l'Auxerrois. Elle s'appelait rue du Cloître avant 1244, en référence au cloître qui entourait autrefois l'église et dont on a formé plus tard la place Saint-Germain et la rue Chilpéric, aujourd'hui détruites la rues des Prêtres.

On y pénétrait de la place du Louvre par une ruelle où se trouvait une maison dite du Doyenné, occupée en 1599 par une tante de Gabrielle d'Estrées et où celle-ci, subitement prise de convulsions dans un dîner chez Zamet, se fit transporter et mourut. Elle fut ensuite occupée par le savant Bignon, doyen de Saint-Germain, qui y recevait les érudits et les gens de lettres. 

Dans ce même cloître, rue des Prêtres, nº 17, a été le Journal des Débats, qui datait de 1789. Les Débats étaient la propriété des frères Bertin après le 18 brumaire. Napoléon confisqua le journal en 1811 et il fut rendu aux frères Bertin à la Restauration. C'est dans cette maison que se trouvait le fameux café Momus illustré par Murger. Jusqu'au début des années 1980, il y avait encore à cet endroit un petit hebdomadaire, dont l'imprimerie, avec ses machines d'un autre âge, se trouvait au rez-de-chaussée. (Th. Lavallée).
-


La rue des Prêtres-Saint-Germain-l'Auxerrois
au XIXe siècle, par Thomas Shotter Boys.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.