.
-

Pont d'Iéna, à Paris. - Ce pont est situé entre le quai Branly (VIIe' arrondissement) et la place de Varsovie (XVIe' arrondissement).
« Loi du 27 mars 1806. - Art. 1er. Il sera construit un pont sur la Seine vis-à-vis de l'École-Militaire. - Art. 2. Une taxe semblable à celle statuée par la loi du 24 ventôse an IX sera établie sur ce pont. Art. 3. La perception de cette taxe pourra être concédée aux particuliers qui fourniraient tout ou partie des fonds nécessaires pour la construction du pont.-Art. 4. Les conditions de la concession et la durée de la perception seront déterminées par un règlement d'administration publique. - Art. 5. Si la construction du pont nécessite des achats, des démolitions de maisons, les propriétaires seront tenus de les céder au prix d'estimation et à la charge du paiement préalable, et en observant les conditions prescrites par les lois pour les cas d'aliénation pour cause d'utilité publique. » « Au palais de Varsovie, le 13 janvier 1807. Napoléon, etc. Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : -Art. 1er. Le pont construit sur la Seine en face le Champ-de-Mars s'appellera pont d'Iéna, etc. Signé Napoléon. »
La célèbre bataille d'Iéna avait été gagnée le 14 octobre 1806, par les Français sur les Prussiens.
« Toulouse, le 27 juillet 1808. Napoléon, etc. Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : - Art. 1er. Le pont d'Iéna en cinq arches de pierre, avec piles et culées en maçonnerie, les ouvrages accessoires, quais, chemin de halage et rampes aux abords de ce pont, seront exécutés conformément aux projets rédigés le 18 mars dernier, par le sieur Lamandé, ingénieur en chef des ponts et chaussées, chargé spécialement de cette construction , et aux modifications indiquées par l'avis du conseil général des ponts et chaussées du 15 juin suivant, notamment celle qui substitue des arches en pierre à celles en fer, le tout sauf néanmoins une longueur de 200 m. de quai en aval dont la construction sera ajournée jusqu'à nouvel ordre, etc. Signé Napoléon. » 
Le devis des travaux de construction fut arrété en 1809 à la somme de 6 175 128,75 F. Le pont d'Iéna a été terminé en 1813. Il est formé de cinq arches égales de 28 m d'ouverture, dont la courbe directrice est une portion de cercle de 3,30 m de flèche. La largeur des piles au niveau des naissances est de 3 m, et l'épaisseur de chaque culée de 15 m. La largeur d'une tête à l'autre est de 14 m. La longueur totale est de 140 m. Les demi-piles projetées d'abord en avant de chaque culée ont été supprimées et remplacées par des corps carrés au-dessus desquels s'élèvent des piédestaux destinés à porter dés statues équestres.
-
Pont d'Iéna à Paris.
Le Pont d'Iéna, à Paris (au fond, le Palais de Chaillot). © Photo : Serge Jodra, 2010.

En 1814, époque des revers français, l'armée prussienne voulut détruire ce pont. Des ouvriers commandés par un officier, commencèrent à miner la partie inférieure des piles. Les procédés employés exigèrent heureusement un temps assez long pendant lequel Louis XVIII protesta contre ce vandalisme. Le pont fut sauvé, mais, en vertu d'une ordonnance royale du mois de juillet 1814, il dut prendre la dénomination de pont des Invalides. Depuis 1830, on lui a rendu le nom d'Iéna. (L.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.