.
-

Nicosie, Lefkosia,Levkosia, Lefkosha. - Capitale de l'île de Chypre, au centre de l'île, au point culminant de Mesorea; séparée de la mer par la chaîne de Cerines; sur un canal dérivé de la rivière Pedias; 48 000 habitants (agglomération : environ 315 000 habitants). Ruines des remparts construits au XVIe siècle par l'ingénieur vénitien Savorniani. L'intérieur de l'enceinte est en partie laissé en prairies et en jardins on s'élèvent des bouquets de dattiers; les vieilles maisons ogivales des croisés, le palais de Lusignan, les demeures vénitiennes avec leurs colonnettes de marbre et leur ornementation bigarrée tombent en ruines. 

Eglises de Sainte-Sophie (construite entre 1209 et 1228), de Saint-Nicolas, de Sainte-Catherine; église arménienne (ogivale). Cour de district et cour suprême de justice. La garnison anglaise campait autrefois au Nord-Ouest sur les pentes du mont Machoera. Le port de la ville est Cerines ou Kerynia. Aux environs, riches vergers (citronniers, mûriers, orangers, grenadiers). 

Capitale de l'île depuis les Comnènes, Nicosie fut prise par Richard Coeur de Lion en 1191. Traité signé en 1373 entre le roi Pierre II et les Génois. Assiégée par les Turcs en 1570, Nicosie se défendit deux mois inutilement et fut saccagée. Elle est depuis 1975 partagée en deux; la partie Nord (qui forme une agglomération de 85 000 habitants) est rattachée à la République turque de Chypre, la partie Sud (agglomération : 230 000 habitants), à la République de Chypre, dont elle est la capitale (L. Del).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.