.
-

Montréal
Montréal. - Ville du Canada, province du Québec, sur une île de 35 kilomètres de long sur 12 de large, comprise entre la rive gauche du Saint-Laurent et la rive droite de l'Ottawa (bras de la Prairie), et qui est la principale de l'archipel des Hochelaga. C'est la plus grande ville de la province et, après Toronto, la plus grande du Canada : près de deux millions d'habitants pour l'île proprement dite; environ le double, en comptant l'agglomération.

Le climat est rude; le fleuve gèle cinq mois par an; la chute de neige est de 3 m par an. La température s'abaisse en hiver jusqu'à -35° et couramment à - 24°. Montréal, métropole industrielle et commerciale de premier plan, doit sa prépondérance à l'excellence de sa situation au confluent des deux grands cours d'eau du Canada, au point extrême ou remontent les vaisseaux d'outre-mer, au pied du premier des grands rapides du Saint-Laurent, au débouche d'un réseau de canaux qui complètent les voies navigables du Saint-Laurent et de l'Ottawa et par la rivière Richelieu et le lac Champlain communiquent avec les routes fluviales de la Nouvelle-Angleterre.
-

Montréal la nuit, depuis l'espace.
Une vue de nuit de l'aire métropolitaine de Montréal, depuis la Station spatiale internationale. Cette photo illustre l'urbanisation de la grande métropole. Les routes principales et les zones industrielles sont révélées par un éclairage blanc brillant, tandis que les utilisations adjacentes de terrains résidentiels et commerciaux sont caractérisés par un éclairage jaune-or plus diffus. Les rivières  et les autres étendues d'eau apparaissent en noir, tandis que la campagne environnante est faiblement éclairée par la lune. Les zones floues en haut et en bas à gauche sont causés par la couverture nuageuse.  Image : Nasa.

La ville est adossée à la haute colline que Jacques Cartier baptisa Mont-Royal (238 m) et que couronne un beau parc. Elle s'étend entre elle et le Saint-Laurent, sur une largeur de 2,5 à 3,5 kilomètres, s'allongeant surtout au bord du fleuve, où la ville proprement dite occupe 7 kilomètres. On distingue la ville basse, traditionnellement la plus "française", avec ses vieilles rues étroites, et la ville haute ou neuve, aménagée à l'anglaise (Montréal restant une ville bilingue, malgré le rôle prédominant qu'y maintient le français). Les édifices sont bâtis en calcaire tiré de carrières voisines. 

On admire les vastes quais, longs de 7600 m, le pont Victoria (2637 m en 25 arches) sur le Saint-Laurent, la cathédrale gothique, imitée de Notre-Dame de Paris, une autre église, imitée de Saint-Pierre de Rome, Christ Church (église anglicane), ainsi que la série de gratte-ciel, dont les plus anciens remontent aux années 1930, et qui aujourd'hui confèrent sa ligne d'horizon caractéristique à Montréal : Tour de la Bourse, Tour de la place Ville-Marie, Tour du 1000 De La Gauchetière, tour du 1250 René-Lévesque, etc. De vastes faubourgs s'étendent le long du fleuve; Hochelaga au Nord a été annexé; au Sud, il faut citer Lachine. 
-

Montréal.
Montréal vers 1900 (vu depuis le mont Royal).

Jacques Cartier aborda à Montréal en 1535, près de la bourgade indigène de Hochelaga. La ville actuelle fut fondée par Paul de Chaumedy, sieur de Maisonneuve, le 18 mai 1642, sous le nom de Villemarie. On eut longtemps à se défendre contre les Iroquois, qui, en 1688, massacrèrent les colons. En 1760, les Anglais s'en emparèrent; les Américains l'occupèrent à la fin de 1775, mais ne purent s'y maintenir. En 1843, on en fit la capitale du Canada, mais une insurrection, qui saccagea le palais du Parlement (25 avril 1849), la fit reporter à Québec. Montréal continua cependant pendant près d'un siècle à voir grandir son importance économique, et spécialement financière. A partir des années 1950, l'ouverture de la voie de navigation du Saint-Laurent qui franchit les rapides Lachine a permis d'accroître le rôle portuaire de Montréal, mais en même temps a contribué à un développement plus rapide de Toronto (Ontario), qui l'a devancé économiquement et démographiquement. (A.-M. B.).
-

Montréal : statue de Maisonneuve.
Montréal : la statue du sieur de Maisonneuve.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.