.
-

Monastir ou Al-Munastir, anc. Mister. - Ville de Tunisie, sur une presqu'île de la Méditerranée, au Sud du golfe d'Hammamet. C'était une place forte dont la forteresse, bâtie en 796, était d'abord un couvent musulman. Vieille enceinte garnie de tours; mosquées. Ville admirablement située, au milieu de beaux jardins. C'est l'antique Ruspina; le cap ou ras Monastir est l'antique Promontorium Dionysii.
Monastir, ancien nom de l'actuelle ville de Bitolia, en Macédoine, qui fut chef-lieu d'un vilavet au temps de l'Empire ottoman et qui correspondait à l'ancienne Pelagonie. Elle se situe à 180 kilomètres au Nord-Ouest de Thessalonique, à 640 m d'altitude, au pied du Peristeri, près de l'antique Heraclea Lyncestis, sur le Dragor, sous-affluent du Vardar. Le nom, aujourd'hui obsolète, de Monastir vient du grand nombre de couvents qui existaient jadis dans la région. Grande église grecque. la ville occupe une importante situation stratégique et commerciale, au point de rencontre de plusieurs routes (Thessalonique, Uskub, Edirne). En 1890, un syndicat allemand a obtenu la concession d'un chemin de fer Salonique-Monastir rapidement terminé et qui traverse des contrées d'une extraordinaire fertilité (206 km).
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.