.
-

Messine

Messine, ital. Messina. - Ville d'Italie, en Sicile, à 210 km à l'Est de Palerme, avec un beau port sur le détroit de Messine. Population : 243 400 habitants. Cathédrale, église de Saint Grégoire, palais archiépiscopal, grand hôpital, hôtel de ville, dit Palazzo Senatorio, beau monastère de bénédictins, etc. 

Cette ville très ancienne doit son origine à une colonie de Cumes, et s'appela d'abord Zanclé. parce que son port. avait la forme cintrée d'une faux (zagklon). Des Messéniens étant venus s'y établir l'an 671 av. J. C., la nommèrent Messana, suivant Pausanias; mais, selon Thucydide; ce fut Anaxilas, tyran de Rhégium, qui, ayant peuplé cette ville de gens rassemblés de divers lieux, la nomma Messènè, du nom de son ancienne cité. 
-

Messine : sanctuaire du Christ-Roi.
Le sanctuaire de Christ-Roi, à Messine. Il a été construit en 1937, sur le site d'anciens 
édifices détruits par deux tremblements de terre. Source : The World Factbook.

Les Mamertins s'en étant emparés y furent assiégés par Hiéron ll, tyran de Syracuse, et appelèrent à leur secours, en 264, les uns les Romains, les autres les Carthaginois. Ce fut le commencement de la première guerre punique. Charles d'Anjou assiégea Messine sans la pouvoir, prendre, pour tirer vengeance des Vêpres siciliennes. Les Espagnols menaçaient de s'en rendre maîtres lorsqu'elle faut délivrée par les Français en 1675. 

Messine fut en proie à la peste en 1743, et fut détruite par un tremblement de terre en 1783. S'étant révoltée en 1848 contre l'autorité royale, cette ville fut prise par les troupes napolitaines après s'être vivement défendue. Lors de l'invasion de la Sicile par Garibaldi, le général Pergola, fidèle au roi, y soutint pendant plus de huit mois un siège contre les troupes sardes, et ne se rendit qu'en mars 1861. 
-

Italie : le détroit de Messine vue depuis l'espace.
Le détroit de Messine vu depuis l'espace. Source : Nasa.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.