.
-

Mannheim
Mannheim est une ville d'Allemagne (Bade-Wurttemberg), au confluent du Neckar et du Rhin (port), à 55 km au Nord de Karlsruhe Elle comptait, en 2012, 308 000 habitants.  Mannheim est un des centres industriels de l'Allemagne du Sud

Construite entre le fleuve et la rivière, c'est une des villes les plus régulièrement bâties de l'Europe. Elle a la forme d'un cercle coupé du côté du Sud-Ouest par la corde le long de laquelle s'élève le château, adossé, qu'un vaste jardin sépare du Rhin. A l'intérieur de l'anneau, qui forme un boulevard, les rues se coupent à angle droit. Au dehors se sont élevés trois faubourgs : Lindenhof, le long du Rhin; Schwetzinger, entre le premier (dont le sépare la voie ferrée) et le Neckar; le faubourg du Neckar, à droite de la rivière. 

Les principaux monuments sont l'église des Jésuites (1733-1756), somptueusement décorée, et le château bâti de 1720 à 1729. II occupe 6 hectares; la façade a un développement de 530 m ; on y compte 500 chambres, 1500 fenêtres, etc.

Histoire.
Mannheim, cité pour la première fois comme villa (ferme) en 765, date de l'électeur palatin Frédéric IV qui y bâtit une forteresse (1606), Friedrichsburg, et y attira des immigrants. Tilly la prit le 8 octobre 1622; Bernard de Weimar la reprit en 1631, les Impériaux en 1635, les Français en 1644, puis les Bavarois

Elle fut détruite par Mélas en 1689, rebâtie en 1699, l'électeur Charles-Philippe transféra sa résidence de Heidelberg à Mannheim (1721) à laquelle Charles-Théodore donna un grand éclat; le théâtre dirigé par Dalberg devint le premier de l'Allemagne. Les Français prirent Mannheim le 28 septembre 1795, le reperdirent le 23 novembre. 

La ville devint badoise en 1803 et fut la seconde capitale du grand-duché de Bade. Kotzebue y fut assassiné le 23 mars 1819. Les insurgés en furent longtemps maîtres en 1849. (A.-M. B.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra - 2012. - Reproduction interdite.