.
-

Guise

Guise est une commune de France, dans le  département de l'Aisne, sur l'Oise, à 24 kilomètres au Nord-Ouest de Vervins; 5900 habitants. Ville jadis importante. Lieu de naissance de Camille Desmoulins. On y trouve l'ancien établissement fondé par J.-B. A. Godin, connu sous le nom de Familistère, et les usines du chauffagiste Godin SA, tours en activité.

La ville s'est formée autour du château qui s'élève sur un escarpement à pic et qui existait dès le début du XIe siècle. Rasé au XIIe siècle par les comtes de Flandre et de Hainaut, il ne tarda pas à être reconstruit, et, durant la guerre de Cent ans, il fut courageusement défendu contre les Anglais qui l'assiégèrent après avoir incendié la ville, en 1339. Il résista de même en 1422 à Jean de Luxembourg qui réussit cependant à s'en emparer en 1425. En 1443, la seigneurie de Guise, érigée en comté, fut donnée à Charles d'Anjou, comte du Maine, à la mort duquel (1481) elle fit retour à la couronne. 

En 1486, le château fut vainement assiégé par une armée de 12,000 impériaux. Le 29 mars 1491, Charles VIII concéda le comté à Jean et à Louis d'Armagnac. Il passa ensuite à la maison de Lorraine et donna son nom à l'une des branches de cette maison. En janvier 1528, il fut érigé en duché-pairie par François Ier en faveur de Claude de Lorraine, comte de Guise et d'Aumale. Confisqué en 1632 sur Henri de Lorraine, il fut avec ses autres biens restitué à sa mère en 1642, à condition que la pairie et le titre de duché demeureraient éteints, sauf à obtenir de nouvelles lettres d'érection. Redevenue simple comté, la seigneurie de Guise passa dans la maison de Condé qui la posséda jusqu'à la Révolution.

Au XVIe siècle, le château qui avait résisté aux attaques de Frédéric de Horn et des Espagnols (1523) fut enlevé par ceux-ci en 1538, mais le roi de France y rentra deux ans plus tard, et, en 1543, les Espagnols firent de vains efforts pour s'en emparer. Devenu l'un des boulevards de la Ligue, il résista victorieusement à Henri IV qui tenta de s'emparer de la place en incendiant ses faubourgs (1594). Occupé pendant quelque temps en 1636 par les Espagnols qui ne tardèrent pas à en être délogés, il soutint deux sièges contre eux en 1650 et en 1653; en 1650 notamment les assiégeants durent se retirer après onze jours de tranchée ouverte. Dans son état actuel le château est un édifice à peu près triangulaire qui remonte en partie à 1549, date de sa reconstruction par Claude de Lorraine et qui est en partie moderne. (GE).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.