.
-

Gergovie

Gergovie, Gergovia, est une place forte (oppidum)  de Gaule, chez les Arvernes. Longtemps on a cru que cette ville était la même qu'Augustonemetum (Clermont-Ferrand) : elle en est seulement voisine; il a été établi qu'elle est située à 6 kilomètres au Sud, près de Romagnat,  sur une montagne, d'un accès difficile de tous côtés, d'une altitude de 740 m, qui a conservé le nom Mont-Gergoy et sur laquelle d'importantes fouilles furent exécutées d'après les ordres de Napoléon III.

En 52 avant notre ère, Jules César bloqua la forteresse occupée par Vercingétorix. La tentative de la prendre d'assaut échoua et la déroute des Romains, quoique déguisée avec habileté dans les Commentaires de César, paraît avoir été complète.

Une autre Gergovie était située dans le pays des Éduens, mais appartenait aux Boïens; elle fut fondée du temps de César. On la place dans le département de la Nièvre, au lieu où est aujourd'hui Saint-Révérien, à 27 kilomètres au sud de Clamecy; sa forteresse, Arx in Boiis, aurait laissé son nom au village d'Arzemboy. D'autres la placent à Montluçon.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.