.
-

Cromlech

Cromlech. - On donne ce nom à des enceintes de pierres levées (menhirs). Ces enceintes sont généralement circulaires, mais on en trouve de toute forme, depuis le simple alignement droit jusqu'aux longues murailles serpentantes. 

Ce furent uniquement d'abord des monuments funéraires entourant des dolmens, des tumulus et, à la fin, des cimetières. Elles devinrent ensuite des enceintes sacrées et, en de certains cas, ne furent pas autre chose que des sortes de temples. Elles sont peu communes et paraissent dater, en Europe surtout, de l'âge de bronze. En Bretagne, il y en a de plus anciennes en apparence. Les cercles de l'île d'Er-Lanic, au Sud de Gav'rinis, dont une pierre se dresse à trois mètres de haut, ont tout leur sol intérieur rempli d'objets néolithiques et surtout de poteries. Ce sont des offrandes, des objets votifs. 
-

Stonehenge.
Stonehenge, le cromlech le plus connu.

Les cercles des Pyrénées appartiennent nettement à l'âge de bronze. Leur centre est, en général, marqué par une pierre dressée : on a dit qu'il figureraient le symbole du Soleil et on a émis l'hypothèse que les menhirs isolés seraient, pour la plupart, des centres de cromlechs dont les matériaux auraient été utilisés. Mais d'autres significations sont également possibles. Ainsi les skibsaetninger nordiques, avec leur forme de barques avaient certainement un sens tout différent (La mythologie nordique). Ajoutons par ailleurs qu'il y a des cromlechs en petit nombre un peu partout, depuis l'Inde jusqu'en Angleterre, en Arabie et en Amérique, et que leur imputer un symbolisme unique paraît artificiel. 

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.