.
-

Copenhague

Copenhague, en danois København, est la apitale du Danemark; 510 000 habitants (2007). Située sur la côte méridionale de l'île de Seeland et non loin de l'extrémité sud du détroit du Sund, la ville qui, autrefois, était contenue tout entière dans l'île de Seeland, a débordé au XIXe siècle sur l'île d'Amager. On distingue donc, à Copenhague, l'ancienne ville et la nouvelle, séparées entre elles par la grande rue de Gothersgade, et, autour de ces deux centres, un certain nombre de faubourgs, dont le plus important est celui de Christiauhavn, que le canal de Kallebodstrand met en relations avec la ville proprement dite. Des remblais assez épais défendent la capitale contre l'invasion des vases et des sables; car, nulle part, la côte n'a été plus profondément et plus fréquemment remaniée que dans ce détroit. Grâce aux canaux qui la sillonnent dans tous les sens, Copenhague évoque l'idée d'une Venise septentrionale ou d'une ville hollandaise.
-
Copenhague : Nyhavn.
Nyhavn, l'ancien port de Copenhague. Hans Christian Andersen a occupé trois logements différents le long de ce canal pittoresque à différents moments de sa vie. Beaucoup
de ces maisons ont été converties en cafés et restaurants. Source : The World Factbook.

Parmi les monuments qui ornent les places, il faut citer le palais de Charlottenborg, ancien palais royal, qui donne aujourd'hui asile à l'Académie des beaux-arts; le théâtre, de construction plus moderne, et la statue équestre du roi Christian V. Le château royal. résidence actuelle de la cour, est situé sur le détroit de Kallebostrand; enfin auprès du port, s'étend la place octogonale d'Amalienborg, au milieu de laquelle se dresse la statue de Frédéric V. Le musée Thorwaldsen, un des plus curieux qui existent, rappelle le souvenir et contient les oeuvres principales de celui qui fut la gloire de la sculpture danoise. 

Autrefois ville de guerre, qui défendait les fameux passages du Sund, Copenhague est. devenue essentiellement une ville de luxe et aussi une ville industrielle qui, au fil des années à attiré presque toute l'activité et les forces vives du Danemark. Son port est, d'ailleurs, commode et vaste. Depuis juillet 2000, un pont (route et chemin de fer) au-dessus de l'Oresund relie Copenhague à Malmöe en Suède.
-

Plan de Copengague.
Copenhague vers 1900. - 1. Notre-Dame. - 2. Eglise du Sauveur. - 3. Eglise Frédéric. - 4. Bibliothèque royale. - 5. Unicersité. - 6. Palais du Prince et Musée national. - 7. Château de Rosenborg. - 8. Château de Charlottenborg. - 9. Château de Christiansborg. - 10. Château d'Amalienborg. -11. Musée des beaux-arts. - 12. Tour ronde. - ,13. Orteds Park.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.