.
-

Ceuta

Ceuta, jadis Septa. - Ville espagnole, enclavée dans le Maroc, vis-a-vis de Gibraltar (16 km). Population 79 000 habitants, en 2012.

Elle est bâtie sur une presqu'île et se compose de deux parties : la vieille ville occupant la partie basse de la presqu'île et la ville neuve s'élevant en amphithéâtre sur un des sept monticules qui se dressent dans l'enceinte des fortifications. Le port, qui se trouve entre les deux parties de la ville et possède un phare, est très petit, mais précédé d'une baie bien abritée qui offre un bon mouillage.  C'était autrefois une place de guerre bien défendue surtout par sa position naturelle et aussi par divers ouvrages, entre autres par le fort qui domine le mont Hacho.
-

Ceuta depuis l'espace.
Ceuta vue depuis l'espace. Source : Nasa.

Histoire.
Ceuta correspond à deux cités de l'antiquité: Abyla, bâtie sur le mont Acho (194 m), lequel formait en face de Gibraltar la seconde colonne d'Hercule, et les Sept frères (Septum fratres), cité ainsi nommée à cause des sept monticules de la montagne des Singes, compris dans les fortifications de la ville actuelle. Ce dernier nom, à peine déformé par les Arabes (Sebta), a été conservé. 

Ceuta fut successivement aux mains des Romains, des Vandales, de l'empire byzantin, des rois Wisigoths. Le comte Julien en était gouverneur lorsqu'il appela les Arabes dans son pays; il commença par leur livrer Ceuta (709). Elle resta aux musulmans jusqu'en 1415 où le roi Jean Ier du Portugal s'en empara à la tête de chevaliers français et anglais. Les Maures firent d'inutiles efforts pour la reprendre. 

En 1580 elle passa à l'Espagne qui la conserva lors de la révolution de 1640 et de la paix de 1668. Les Marocains renouvelèrent leurs tentatives et assiégèrent Ceuta de 1694 à 1720, sous la direction du renégat Ripperda. En 1720 le marquis de Leyde les força à lever le siège. Cet effort fut renouvelé sans succès en 1732 et 1790. En 1810 les Anglais occupèrent quelque temps Ceuta, mais la ville est restée à l'Espagne. (GE).

.


DictionnaireVilles et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.