.
-

Les Moineaux
Passer, Petronia
Les Moineaux  sont de petits Oiseaux de l'ordre des Passeriformes, qui forment les genres Passer et Petronia. Ceux qui constituent le genre Passer de Brisson (Ornithologie, 1760) (qui était le genre Pyrgila de Cuvier (Règne animal, 1re édit., 1817) et une partie du genre Fingilla de Linné), sont les plus communs. Ils ont tous, comme notre Moineau vulgaire, des formes ramassées, un bec robuste, conique, avec les bords de la mandibule supérieure légèrement rentrants, des ailes de longueur médiocre, une queue faiblement échancrée en arrière et un plumage de couleurs modestes, gris, brun, noir, roux et marron. Les teintes sont encore moins brillantes chez les femelles et chez les jeunes que chez les mâles qui portent généralement un rabat noir et un capuchon ou des bandes rougeâtres sur la tête.
-
Moineau domestique.
Un Moineau domestique (Passer domesticus) et son oeuf.

Nous n'avons pas à décrire ici le Moineau domestique (Passer domesticus L.), le Pierrot des grandes villes, qui est largement répandu sur une grande partie de l'Europe et qui a même été introduit en Amérique. Autour de cette forme bien connue gravitent pour ainsi dire le Moineau cisalpin (Passer Italiae V.), qui remplace le Moineau domestique en Italie et en Sicile, et le Moineau espagnol Passer hispaniolensis Tem.), qui habite non seulement l'Espagne, mais le Nord de l'Afrique et l'Italie et qui, comme le Moineau cisalpin, se montre aussi à certaines époques dans des départements du Sud de la France, ou il s'associe au Moineau vulgaire.

Un type légèrement différent nous est offert par le Moineau friquet (Passer montanus L.), qui est de taille un peu plus faible et de formes plus sveltes que le Moineau domestique et dont le mâle, dans son plumage de noces, a le dessus de la tête d'un rouge bai, le dos marron, strié de noir, les oreilles marquées d'une tache noire et les ailes ornées d'une double bande blanche. Cette espèce, très commune en Europe, n'habite pas cependant les mêmes localités que le Moineau vulgaire; elle évite les grandes villes et se tient dans les campagnes, en plein champ ou dans le voisinage des villages, principalement dans les pays accidentés ou montagneux. En automne cependant, les Friquets se mêlent fréquemment aux Moineauxx domestiques, aux Pinsons et aux Bruants qui errent en bandes à travers les champs et les landes.

Plus différent encore du Moineau vulgaire est le Moineau soulcie que Kaup a pris comme type de son genre Petronia. Le Soulcie se reconnaît à sa tête couverte d'une calotte d'un brun grisâtre, bordée de brun foncé et de gris, à son manteau d'un brun cendré rayé de brun noirâtre, à sa gorge ornée, dans le plumage de noces, d'une plaque d'un jaune vif, surtout chez le mâle. Beaucoup plus farouche que le Friquet, qui est déjà moins familier que le Moineau domestique, le Moineau soulcie se plaît dans les pays de montagnes, à l'écart des habitations et ne descend guère dans les plaines qu'à l'approche de la mauvaise saison. Il est plus commun dans le centre et le midi de l'Europe que dans le Nord et s'étend à travers l'Asie centrale jusque dans le Nord de la Chine

D'autres Moineaux comme le Moineau espagnol (Passer salicicola V.) et le Moineau italien (P. Italiae V.) sont propres aux régions baignées par la Méditerranée; d'autres, comme le Moineau cannelle (P. cinnamomeus), habitent l'Asie méridionale et orientale; d'autres enfin, comme le Moineau simple (P. simplex) et le Moineau de l'Amou-Daria vivent dans les steppes et les déserts de l'Afrique et de l'Asie centrale et se distinguent par leur costume pâle et décoloré des Moineaux de l'Inde et de l'Afrique tropicale.

Les Moineaux ne sont pas toujours granivores, comme on le croit généralement; ils prennent aussi des insectes, particulièrement dans la saison des nids et donnent d'abord à leurs petits une nourriture animale. Ils rendent donc dans certains cas de grands services à l'agriculture; toutefois dans les contrées où ils sont trop multipliés, on les accuse aussi, non sans quelques raisons, de causer des dommages aux semailles et aux récoltes. (E. Oustalet).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.