.
-

Le Passé de la Terre
Le Miocène

Aperçu
Le Miocène (mot créé par  Charles Lyell, ainsi que éocène et pliocène) est la première époque (ou série) du Néogène (Cénozoïque moyen). Elle s'étend entre 23,03 millions d'années et 5,3 millions d'années (avant le présent). Dans les couches que renferme le Miocène, la proportion des genres de coquilles dont il existe encore aujourd'hui des représentants vivants est de 17 à 20 %. Le Miocène a été précédé par l'Oligocène et remplacé par le Pliocène. Il a pris fin au moment de la surrection des Alpes

Pendant le Miocène, le climat de l'Europe septentrionale, à la fois chaud et humide, possédait une température moyenne annuelle de 18°C à 19°C, et par conséquent analogue à la température actuelle de Madère. Aussi la flore était-elle d'une richesse incomparable jusqu'au delà du 50e degré de latitude septentrionale, la Terre se couvrait de Fougères arborescentes, de Palmiers, de Figuiers, de Lauriers, de Camphriers, de Cannelliers, d'Acacias; les arbres à feuilles caduques descendaient des hautes montagnes sur lesquelles ils avaient été jusqu'alors confinés. 

Dans le même âge géologique, les Mammifères prenaient un immense développement. On voyait apparaître les Cétacés et les Siréniens; aux genres Palaotherium et Anoplotherium succédaient l'Anthracotherium, les Tapirs, les Rhinocéros, et à la fin, d'énormes Proboscidiens, les Mastodontes, les Dinothériums; l'Hippopotame prenait possession des rivières, et l'Hipparion précédait en Europe le Cheval proprement dit. Les Herbivores, parmi lesquels on distinguait des Antilopes, des Cervidés, des Helladotheriums, etc. formaient d'immenses troupeaux. 

Les Carnivores étaient représentés par les Amphicyons, les Hyaenictis, les Hyènes, etc., et les Singes par le genre Mésopithèque. Les Mollusques les plus caractéristiques des terrains miocènes sont des Cérithes, des Murex, des Pleurotomes, des Volutes, des Cyprées, des Cythérées, des Pectens, des Pectoncles, des Limes, des Huîtres à crochet long et épais. 

Les formes d'Oursins les plus communes étaient des Scutelles, des Spatangues, des Clypéastres, etc. La confguration géographique de l'Europe changea plusieurs fois pendant la durée considérable de l'époque miocène. Vers la fin, les lacs et les îles étaient fort nombreux. Le grand événement géologique qui vint terminer cette période, après le retrait de la mer de la mollasse, fut de soulèvement du puissant massif montagneux des Alpes. (DMC).



[La Terre][Cartotheque][Parties de la Terre][Minéraux]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.