.
-

Les Mangoustes
Les Mangoustes constituent, avec les Suricates, dans l'ordre des Carnivores la sous-famille des Herpestidés, proche de celle des Viverridés (Civettes) caractérisée par un corps allongé dont la queue semble le prolongement direct, des pattes courtes armées d'ongles peu recourbés, non rétractiles. Il n'y a pas de glandes périnéales. La dentition est forte, à dents molaires pourvues de tubercules coupants très développés. Ordinairement l'anus est situé au fond d'une dépression en forme de sac. Les Mangoustes sont franchement carnivores, de plus petite taille que les Civettes : leur forme allongée n'est pas dépourvue d'élégance et leur permet de se glisser partout et d'exercer plus facilement leurs rapines. Dans le genre Mangouste (Herpestes), la denture, qui comprend 36 à 40 dents, ne diffère, de celle des Civettes que par une prémolaire de moins, caractère qui n'est pas constant. Le crâne est long avec la face courte et comprimée, les oreilles courtes, arrondies, le corps allongé, aplati, avec les pattes courtes; le pelage, très long sur les flancs et à la base de la queue, contribue à donner à ces animaux un aspect vermiforme très caractéristique. Il y a cinq doigts à tous les pieds, qui sont nus en dessous, mais la face inférieure du tarse et du métatarse est poilue chez certaines espèces. Le pelage est ordinairement grivelé, chaque poil étant annelé de bandes alternativement claires et foncées. Les Mangoustes ou Ichneumons sont de petits Carnivores dont la taille varie de celle d'un Chat à celle d'une Belette. Elles habitent l'Afrique, le Sud de l'Asie avec la Malaisie, une seule espèce pénétrant au Nord jusqu'en Espagne.

Elles vivent à terre, se nourrissent de petits Mammifères, d'Oiseaux, de Reptiles ou d'insectes, détruisant beaucoup d'oeufs et ne craignant pas de s'attaquer aux Serpents. Aussi a-t-on domestiqué, depuis longtemps, certaines espèces pour préserver les habitations des Rats, des Souris et des Reptiles. L'Ichneumon des Anciens ou Rat de Pharaon (Herpestes ichneumon) était, comme on sait, vénéré des Egyptiens à cause de son utilité; il se trouve en Algérie et de là jusqu'en Syrie. D'autres espèces africaines sont l'H. grandis, remarquable par sa forte taille, l'H. galera ou Vansire et l'H. albicaudus. L'H. Widdingtoni, seule espèce européenne du genre, se trouve dans le Sud de l'Espagne et ne diffère pas spécifiquement du véritable Ichneumon. Les espèces asiatiques (H. mungo, H. urva, H. nepalensis, etc.) sont très estimées dans l'Inde comme faisant la chasse aux serpents et dévorant leurs oeufs. Le Mungos ne craint pas de s'attaquer aux serpents les plus venimeux, ce qui a fait croire à une immunité qui n'existe pas plus que pour tout autre animal. C'est grâce à son adresse et à son agilité que le Mungos se rend maître des serpents sans s'exposer à leur morsure. L'Urva se nourrit aussi de Crabes et de Grenouilles, ce qui indique des moeurs plus aquatiques que celles des autres espèces. Le genre Helogale comprend deux petites espèces africaines (H. parvula, H. undulata) dont la plante des pieds est complètement nue.

La sous-famille des Cynictinae comprend des Mangoustes qui n'ont que quatre doigts aux pattes postérieures. Les formes et surtout le crâne sont moins allongés : il existe un caecum très développé. Le Cynictis penicillata est un animal plus élancé que les Mangoustes, qui habite le Sud de l'Afrique. Dans le genre Bdeogale, le pouce manque aussi aux pattes antérieures (Bd. crassicauda et Bd. puisa d'Afrique).

Une dernière sous-famille, celle des Suricatinae, comprend des Mangoustes dont le nez est plus ou moins allongé, en forme de groin. Le Rhinogale Melleri, pourvu de cinq doigts à tous les pieds, et remarquable par les ongles courts et recourbés dont sont armées ses pattes antérieures, habite l'Afrique orientale. Dans le genre Crossarchus (36 dents), les ongles antérieurs, en même nombre, sont au contraire allongés; la queue est plus courte que le corps et le dessous du tarse est nu : C. obscurus, type du genre, est un animal fouisseur, d'un brun uniforme, qui habite l'Afrique occidentale. Les autres espèces (C. gambianus, C. fasciatus, C. zebra), ces deux dernières à pelage zébré, sont aussi d'Afrique. Le Suricate (Suricata tetradactyla) s'éloigne des précédents : il n'a que quatre doigts à tous les pieds et le corps est plus court que d'ordinaire, aveu une queue courte et des pattes plus allongées que chez les Mangoustes : les ongles antérieurs sont très longs, recourbés et pointus. Le pelage est rayé de bandes transversales noires sur un fond gris brun. II habite l'Afrique australe.

Le genre Herpestes est représenté par plusieurs espèces dans l'Oligocène et le Miocène de France. (E. Trouessart).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2010. - Reproduction interdite.