.
-

Les Loutres
Les Loutres constituent un genre de Mammifères Carnivores de la famille des Mustélidés qui comprend les Martes aquatiques, constituant une sous-famille (Lutrinae) caractérisée par des pieds courts, palmés, une tête large et aplatie, un corps allongé. L'unique arrière-molaire supérieure est large, carrée. Les genres Lutra et Latax forment cette sous-famille. 

Les Loutres d'eau douce (Lutra) ont trente-six dents; les pattes antérieures et postérieures sont également palmées. La Loutre commune (L. vulgaris) habite les rivières et les étangs de toute l'Europe. Son corps allongé, ses pattes courtes, sa tête plate et carrée, sa queue plus longue que la moitié du corps, la font reconnaître facilement. Son pelage soyeux, serré, d'un brun marron, cachant un duvet plus fin et d'un gris blanchâtre, est très recherché comme fourrure. Elle atteint un mètre de long avec la queue. Elle se nourrit exclusivement de poisson qu'elle chasse dans l'eau, nageant et plongeant avec aisance; elle vient à terre pour dévorer sa proie. Son nid est placé dans un trou de la rive ou entre les racines d'un arbre. Les jeunes naissent en mars ou avril. Des espèces peu différentes représentent cette Loutre en Asie (L. nair), en Amérique du Nord (L. canadensis), en Insulinde (L. sumatrana, etc.), en Afrique (L. capensis), et en Amérique du Sud (L. brasiliensis, L. felina). Le genre Aonyx (L. leptonyx ou cinerea de Malaisie) ne diffère pas de Lutra. La Loutre commune elle-même s'étend jusqu'en Inde et en Chine où on la dresse à pêcher le poisson, attachée à une longue corde qui la force à le rapporter à son maître.

La Loutre de mer (Latax lutris) est une grande espèce n'ayant que trente-deux dents par suite de l'absence d'une paire de prémolaires supérieures et des incisives externes inférieures, ce qui est exceptionnel chez les Carnivores. Les pieds antérieurs sont beaucoup plus petits que les postérieurs qui sont largement palmés et aplatis comme ceux des phoques. Elle atteint près de 1,5 m de long. Le pelage est très soyeux et très beau, le duvet prédominant sur les poils plus longs qui le cachent sur les autres Loutres; la couleur est d'un brun foncé, brillant et lustré comme du velours. Cette espère habite le Nord du Pacifique, notamment les îles Aléoutiennes et l'Alaska où on la chasse activement pour sa fourrure qui est très recherchée. 

Des Loutres fossiles se trouvent dans le tertiaire d'Europe; le genre Potamotherium du Miocène inférieur se distingue par la présence d'une seconde petite arrière-molaire, ce qui est exceptionnel dans cette famille. (E. Trouessart).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2010. - Reproduction interdite.