.
-

Les icebergs

Les icebergs (de l'allemand ice = glace et berg = monrtagne) sont des masses de glace qui se détachent soit des front des glaciers (eau douce), soit de la banquise (eau de mer gelée), et qui flottent ensuite au gré des courants.  Ils offrent fréquemment  des dimensions et des formes propres à justifier cette dénomination. La partie de l'iceberg qui reste plongée dans l'eau est de 8 à 9 fois plus haute que celle qui paraît au-dessus de sa surface. 

La forme et la taille des icebergs, ainsi qu'il est facile de le prévoir, doivent être excessivement variées. Les plus grands sont issus des banquises et ont, au début de leur existence, une forme tabulaire. Exceptionnellement, certains de ses blocs détachés (observés dans l'Antarctique) et qui se fragement peu à peu en blocs de galce plus petits, peuvent atteindre des superficies de l'ordre de 10.000 km² (pour comparaison, la Corse n'a une superfice que de 8700 km²) . 
-

Icebergs.
Icebergs. Ces gros morceaux de glace d'eau douce se sont détachés d'un glacier de neige 
ou à partir de la plate-forme de glace qui couvre une grande partie de l'Antarctique.
Source : The World Factbook.

Lorsqu'ils proviennent des terres, les icebergs peuvent contenir des fragments de rochers et diverses sortes de débris, initialement charriés par les glaciers qui leur ont donné naissance. 

Les icebergs sont transportés par les courants vers les basses latitudes où ils finissent par fondre. Mais dans l'intervalle, il représentent un danger constant pour la navigation. C'est la collision avec un iceberg qui a causé le naufrage du Titanic en 1912; 1500 personnes ont péri lors de ce drame.

.


Dictionnaire cosmographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.