.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

Histoire du Maine (province française)

Maine. - Ancienne province de la partie occidentale de la France, entre la Normandie au l'Orléanais et l'lle-de-France à l'Est, l'Anjou et la Touraine au Sud et la Bretagne à l'Ouest. Le Perche lui avait été réuni pour former le grand gouvernement de Maine-et-Perche, et il est aujourd'hui réparti entre les départements de la Sarthe, de la Mayenne, de l'Eure et de l'Orne. On le divisait en Haut-Maine au Nord et Bas-Maine au Sud. Capitale : le Mans. C'est un pays d'une surface accidentée, assez fertile; et produisant des volailles renommées. Le Maine doit son nom aux Cénomans, un des principaux peuples qui I'habitaient primitivement. Il fut compris sous les Romains dans la Lyonnaise IIIe,. Conquis par les rois francs, il fit partie du duché de France, qui commença à s'établir sous Charles le Chauve. Vers 955, Hugues le Grand l'en détacha pour l'ériger en comté. Guillaume le Bâtard, duc de Normandie, s'en étant emparé en 1063, Hélie, issu par sa mère des anciens comtes du Maine, s'en rendit maître en 1090, et, à sa mort, en 1110, le Maine passa à Foulques V, comte d'Anjou, son gendre. Il devint possession anglaise en 1154, par l'avènement de Henri Plantagenet au trône d'Angleterre. Philippe Auguste le reprit à Jean sans Terre, en 1203, et saint Louis en investit son frère Charles, en 1246. Il fut réuni à la couronne en 1481 par Louis XI. Il fut attribué en apanage par Henri II à son quatrième fils, plus tard Henri III, qui le céda à son frère François, duc d'Alençon. Il fut enfin réuni à la couronne une dernière fois à la mort de ce dernier prince en 1584. Un fils de Louis XIV et de madame de Montespan a porté le titre de duc du Maine.
.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.