.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

La Lyonnaise

Lyonnaise, Lugdunensis. - Nom donné sous Auguste à la partie de la Gaule comprise entre l'Océan britannique au Nord, la Belgique au Nord-Est, l'Atlantique à l'Ouest, l'Aquitaine au Sud-Ouest, et la Grande-Séquanaise à l'Est, c.-à-d. à la Celtique proprement dite, diminuée de quelques peuples situés au Sud de la Loire et augmentée des Lingones. Elle formait au IVe siècle quatre provinces : 
1° Lyonnaise 1re, au Sud-Est, correspondant à la Bourgogne, au Nivernais et au Forez) et comprenant les Segusiavi, Mandubii, Aedui, Lingones; chef-lieu : Lugdunum (Lyon);

 2° Lyonnaise 2e, au Nord (Normandie), comprenant les Caletes, Veliocasses, Lexovii, Eburovices, Viducasses, Bajocasses, Abrincatui, Veneli, Saii; chef-lieu : Juliobona (Lillebonne), ou Rotomagus (Rouen);

3° Lyonnaise 3e, à l'Ouest (Bretagne, Maine, Anjou), comprenant les Turones, Diablintes, Cenomani, Andecavi, Arvii, Namnetes, Redones, Veneti, Curiosolites, Corisopites, Osismii; chef-lieu : Turones (Tours);

4° Lyonnaise 4e, au centre (Orléanais, Ile-de-France et partie de la Bourgogne), comprenant les Meldi, Tricasses, Senones, Carnutes, Parisii, Aureliani; chef-lieu : Senones (Sens).

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.