.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

Le Lauragais

Le Lauragais est un ancien petit pays de France, circonscription administrative et judiciaire du Languedoc.  Il avait le titre de comté et Castelnaudary pour capitale. On le divisait en Haut-Lauragais et Bas-Lauragais. Ce pays s'étendait sur les deux versants de la Montagne Noire, dans les département de l'Aude, de la Haute-Garonne, plus quelques localités du Tarn et de l'Ariège.

Il prend son nom du lieu de Laurac (Aude). Cette localité n'est pas mentionnée avant 1071; à cette date, elle appartenait, ainsi que le pays avoisinant, aux comtes (plus tard vicomtes de Carcassonne) qui la tenaient en fief des comtes de Toulouse

Au XIIIe siècle, ce pays faisait partie du comté de Toulouse, possédé par AIphonse de Poitiers, frère de Louis IX. Laurac devient peu après chef-lieu d'une jugerie de la sénéchaussée de Toulouse, et le nom de Lauragais s'étend alors à tout le pays situé dans les limites de cette circonscription judiciaire, pays qui depuis 1317 dépendit au spirituel des quatre diocèses de Toulouse, Lavaur, Saint-Papoul et Mirepoix.

En 1477, la jugerie est érigée en comté et donnée par Louis XI à Bernard de La Tour en échange du comté de Boulogne. Le comté appartient plus tard à Catherine de Médicis, puis à Marguerite de Valois, fille de cette princesse; en 1558, on avait créé à Castelnaudary un siège de sénéchaussée. Plus tard, le pays fut en partie engagé aux ducs de Brancas qui prirent le nom de ducs de Lauragais. 

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009 - 2017. - Reproduction interdite.