.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

Le Gévaudan

Le Gévaudan, Gabalitanus ou Gavuldanus pagus, est un ancien pays de France, dans le grand gouvernement de Languedoc, entre le Vélay, le Vivarais, le Bas-Languedoc, le Rouergue et l'Auvergne.

On y remarquait Mende (chef-lieu général), Marvejols, Javoulx, Espagnac, Langogne, Florac, Barre, Quezac. Il est aujourd'hui compris dans les départements de la Lozère et de la Haute-Loire.

Le pays, habité autrefois par les Gabali, fut compris par les Romains dans la Celtique, puis dans l'Aquitaine Ire et ensuite partie du royaume d'Austrasie et du duché d'Aquitaine; il devint comté sous les rois carolingiens. La maison de Toulouse le posséda héréditairement du Xe au XIe siècle. A cette époque, Raymond de Saint-Gilles, comte de Toulouse, l'aliéna pour subvenir aux frais de la guerre sainte. 

Il ne faut pas confondre le comté de Gévaudan avec la vicomté de même nom. Celle-ci avait pour chef-lieu Grèzes (Lozère). Elle fut possédée au Xe siècle par Bernard, frère de Bérenger, vicomte de Milhaud en Rouergue. Elle passa ensuite dans la maison de Barcelone, puis dans celle d'Aragon. Jacques I, roi d'Aragon, la céda à Saint Louis en 1258.
-

La Bête du Gévaudan.
La Bête qui ravagea les campagnes et les imaginations du Gévaudan dans les années 1760.


Jean-Marc Moriceau, La Bête du Gévaudan, Larousse, 2008.
.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.