.
-

Etrurie

Etrurie, Etruria. - Région de l'Italie ancienne, qui doit son nom aux Etrusques, et qui correspond à peu près à la Toscane actuelle, entre l'Apennin, la mer Tyrrhénienne, la Ligurie, le Latium, avait pour bornes la Macra au Nord, le Tibre au Sud. On la divisait en 12 lucumonies. Elle fut conquise au XIe siècle av. J.-C. par les Rasènes, venus, dit-on, de Rhétie, elle devint très civilisée et très commerçante, Mais fut subjuguée par les Romains, 283 ans av. J.-C.  Au IVe siècle de notre ère, sous l'empire, l'Étrurie, sous le nom de Tuscie ou Toscane, fut une des huit provinces du diocèse d'Italie. Elle forma au IXe siècle un duché particulier. 
-
Carte de l'Etrurie.
Carte de l'Etrurie.
Étrurie (Royaume d'). - Par le traité de Lunéville, 1801, l'ancien grand-duché de Toscane fut enlevé là Ferdinand III, de la maison d'Autriche, pour être érigé en royaume sous le titre de Royaume d'Étrurie, et fut donné par échange au fils unique de l'infant Ferdinand, duc de Parme au jeune Louis de Parme, que la guerre avait prive de ses États. Ce prince fut installé la même année (1801), mais il mourut bientôt après (1803). Après la mort de Louis, le royaume d'Étrurie fut gouverné, par sa veuve, Marie-Louise, fille de Charles IV, roi d'Espagne, qui administrait comme tutrice de son fils en bas âge, Louis II. En 1807, la royaume d'Etrurie fut absorbé dans l'empire francais, et forma les trois départements de l'Arno, de l'Ombrone et de la Méditerranée : en 1809, ce pays fut donné à Élisa, sœur de Napoléon, qui prit le titre de grand-duchesse de Toscane. En 1814, il fut restitué à l'archiduc Ferdinand III. 
.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.