.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

La Champagne

Champagne, Campania en latin moderne. - Ancienne province de France, ainsi nommée de ses vastes plaines (campi), était bornée au Nord par la Flandre française, les Pays-Bas autrichiens et la principauté de Sedan; à l'Est, par la Lorraine; au Sud-Est, par la Franche-Comté; au Sud, par la Bourgogne et le Nivernais, et à l'Ouest par l'île de France et la Picardie; 280 km de long sur 200 de large. Chef-lieu, Troyes. Elle forme aujourd'hui les départements de la Marne, de la Haute-Marne, de l'Aube, des Ardennes, et en partie ceux de l'Yonne, de l'Aisne, de Seine-et-Marne et de la Meuse. La Champagne se divisait en huit parties : Champagne propre, Châlonnais, Rémois, Rethelois, Vallage, Bassigny, Sénonais, Argonne. 

La Champagne propre se subdivisait elle-même en Haute-Champagne (villes principales : Châtillon-sur-Marne, Epernay, Aï, Vertus, Dormans), et Basse-Champagne (villes principales : Troyes, Arcis-sur-Aube, Méry-sur-Seine, Ramerupt). La partie orientale de la Basse-Champagne et le sud du Châlonnais, c.-à-d. le pays compris entre Vitry et Sézanne, porte vulgairement le nom de Champagne pouilleuse, à cause de l'infertilité du sol. La Champagne est arrosée par la Seine, l'Aube, la Marne, l'Yonne, l'Aisne et leurs affluents. On y trouve en abondance la craie, la marne, l'ardoise, etc. Le sol produit beaucoup de grains, de fruits, de légumes; mais ce pays est surtout célèbre par ses vins blancs et rouges, et par ses vins mousseux, dits vins de Champagne, parmi lesquels on cite ceux d'Aï (Ay), Sillery, Bouzy, Mareuil, Hautvilliers, Dizy, Epernay, Pierry, Avize, etc.

Les peuples qui habitaient ce pays avant la conquête romaine étaient les Lingones, les Senones, les Tricasses les Catalauni et les Remi. Sous l'empire romain, il fit partie des Lyonnaises 1re et 4e et de la Belgique 2e. Après l'invasion des Barbares, il fut partagé entre le royaume des Burgundes et celui des Francs, puis entre les deux royaume d'Orléans (Bourgogne francique) et de Metz (Austrasie). En 451, la Champagne fut dévastée par Attila, qui fut défait aux environs de Châlons ( Les Champs Catalauniques). Sous les Mérovingiens elle eut des ducs nommés par les rois. Au Xe siècle, elle échut à des comtes issus de la maison de Vermandois, dont le premier fut Herbert, mort en 943. Quand cette dynastie s'éteignit, en 1020, elle devint le partage d'Eudes II, petit-fils de Thibaut le Tricheur (comte de Blois, Chartres, Tours, Beauvais et Meaux, mort en 978) et neveu du dernier comte de la maison de Vermandois. Deux fils du comte Eudes II, Étienne et Eudes, puis son frère, Thibaut, lui succédèrent. 

Thibaut donna naissance à deux branches de la maison de Champagne : l'aînée posséda d'abord la Champagne et s'éteignit en 1125; la cadette, celle des comtes de Blois, Chartres et Brie, hérita en 1125 du comté de Champagne. Se divisant à son tour en 1152, cette branche produisit deux lignes : la 2e ligne de Blois et la ligne champenoise, qui eut la Champagne et la Brie. Henri I commença cette dernière ligne; Henri II, son fils aîné, devint roi de Chypre, puis de Jérusalem, et mourut en 1197, laissant son comté à Thibaut V, son frère; Thibaut VI le posthume régna après lui et devint roi de Navarre en 1234. Il eut pour successeurs, tant en Champagne qu'en Navarre, Thibaut VII (II en Navarre), Henri III (I), Jeanne I. Celle-ci apporta la Champagne et la Navarre en dot à son époux Philippe le Bel, en 1284. Depuis ce temps la Champagne ne fut plus séparée de la couronne de France. Cependant la réunion officielle ne fut plus prononcée qu'en 1361. Sous l'administration royale, la Champagne formait un des 12 grands gouvernements; elle renfermait 10 bailliages. 

On avait donné le nom de Champagne à quelques autres pays de France, sans doute aussi à cause des plaines qu'ils contiennent : 1° en Berry, lieux principaux : Lugny, Jussy (Cher), Ménétréol, La Champenoise (Indre); 2° dans le Maine : Loué, Cranne, Montreuil, Saint-Christophe (Sarthe); 3° en Normandie : Bailly, St-Martin (Seine-Maritime); - 4° dans l'Angoumois : ce dernier pays, comprenant les environs de Cognac, est aujourd'hui réparti entre les départements de la Charente et de la Charente-Maritime; il est renommé pour ses eaux-de-vie, dites fine Champagne.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.