.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

Le Béarn

Béarn. - Province de l'ancienne France, sur les confins de l'Espagne, avait pour bornes à l'Ouest la Navarre française et la Soule, à l'Est la Bigorre, au Nord la Chalosse; 60 kilomètres sur 65. Elle faisait partie du gouvernement de Béarn-et-Navarre, se divisait en 5 sénéchaussées, et avait pour capitale : Pau

Cette contrée était jadis habitée par les Beneharni; sous les Romains elle fut comprise dans la Novempopulanie; elle appartint ensuite aux Goths, aux Francs, aux Vascones ou Gascons, qui reconnaissaient toutefois la suprématie des ducs ou rois mérovingiens. Le Béarn fit partie de l'empire des Carolingiens comme toute l'Aquitaine; il devint, au IXe siècle, une vicomté héréditaire, et eut dès lors pour vicomte Centule I, deuxième fils de Loup, duc de Gascogne

Après l'extinction de cette première maison, en 1134, le Béarn passa aux vicomtes de Gabaret, puis aux Moncade (1170), et dans la maison de Foix (1290). Les vicomtés de Béarn et de Gabaret, suivant alors les destins du comté de Foix, finirent par entrer avec lui dans la maison d'Albret (1465), puis dans celle de Bourbon (1550). lis furent réunis à la couronne de France par Henri IV, 1594; l'édit de réunion ne fut publié néanmoins qu'en 1620, sous Louis XIII

En 1790, le Béarn fut enclavé dans les départements des Basses-Pyrénées (Pyrénées-Atlantiques) et des Landes, où il forme les arrondissements d'Oloron, d'Orthez et de Pau

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.