.
-

L'Andalousie

Andalousie, partie de la Bétique et de la Lusitanie à l'époque Romaine, ancienne division de l'Espagne, dont elle occupe toute la région méridionale, entre le Portugal, l'Estramadure, les provinces de la Manche, de Murcie et la Méditerranée : 440 kilomètres sur 260. Capitale : Séville. Le Guadiana la limite à l'Ouest; le  Guadalquivir (ancien Boetis) la traverse. Ce pays fut la première possession des Carthaginois en Espagne : ils s'y établirent au IVe s. av. J.-C.; les Romains la conquirent en 205 av. J.-C.; elle leur fut enlevée au Ve siècle de notre ère par les Vandales, qui y séjournèrent avant de passer en Afrique

Selon une étymologie répandue,  le pays aurait pris des vandales, le nom de Vandalitia; mais ce nom pourrait aussi, comme certains auteurs le pensent aujourd'hui, avoir une origine beaucoup plus ancienne (pré-romaine). Quoi qu'il en soit, par corruption de l'ancien nom, le nom d'al-Andalus a été donné à l'époque musulmane aux possessions des Arabes dans la Péninsule ibérique, et de ce-dernier on a fait dériver celui d'Andalousie. 

Les Arabes commencèrent par cette province la conquête de la Péninsule et y fixèrent le foyer de leur domination (califat de Cordoue); les Maures ensuite la possédèrent jusqu'à ce que Ferdinand III de Castille leur enleva au XIIIe siècle le royaume de Séville; toutefois ce ne fut que 200 ans plus tard qu'ils en furent entièrement chassés, après la prise de Grenade, en 1492. L'Andalousie inscrivit ensuite son histoire dans celle du reste de l'Espagne.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.