.
-

Constellations > Liste des 88

Le Fourneau

Fornax, Fornacis, For

Constellation du Fourneau.

Découverte
Le Fourneau est une petite constellation imaginée par l'abbé La Caille au XVIIIe siècle. Son nom originel fut Fornax Chimiae. Pauvre en étoiles, la région se révèle intéressante par les objets du ciel profond qu'elle renferme.

Alpha Fornacis est une étoile de la séquence principale de spectre F4. Sa magnitude est de 4,0 et sa distance de 43 années-lumière. Une seconde composante, de type spectral K2 et de magnitude 6,60, peut s'observer à 2,6". Le couple accomplit une révolution autour de son centre de masse en 154 ans.

Bêta Fornacis est une géante rouge de magnitude 4,50, éloignée de 125 années-lumière. Elle possède une deuxième composante de magnitude 14, écartée de 4".

[Les étoiles]
[Les étoiles doubles]

Exploration
NGC 1097 est une galaxie de magnitude photographique 10,60. C'est une radiosource importante, dont l'origine est la présence en son centre d'un trou noir géant. Elle possède un compagnon à 3,2'.
-

NGC 1097

La constellation renferme également dans sa partie sud-est, à la limite de l'Eridan, un amas de galaxies, dont on n'a figuré ici que les éléments les plus faciles à observer (il s'agit aussi de radiogalaxies) :
-

NGC 1316.
NGC 1316 (Fornax A). Source : The STScI Digitized Sky Surveycompositage : Imago Mundi, © 2011.

Fornax A = NGC 1316 est une galaxie elliptique éloignée de 60 millions d'années-lumière. Magnitude 9,50.


NGC 1365

NGC 1365 (ci-dessus) est une galaxie spirale barrée de magnitude 10.

NGC 1399 est une galaxie de magnitude 10,90.

[Les galaxies]
[Les amas de galaxies]

Curiosités
A noter la direction dans laquelle se situe le Système du Fourneau. Il s'agit d'une galaxie naine, distante de 600 000 années-lumière. Elle appartient au Groupe Local, c'est-à-dire au petit amas de galaxies dans lequel se trouve aussi la Voie Lactée.

On signalera aussi dans cette constellation, la naine brune LP 944-20. Cet objet est de type spectral M9; sa masse est comprise entre 50 et 60 masses joviennes et son âge est estimé à 500 millions d'années. Un sursaut X de sa provenance a été détecté.

Hubble Ultra deep field - Cette image, qui réunit 800 clichés pris par les instruments de HST entre le 24 septembre 2003 et le 16 janvier 2004,  couvre sur la sphère céleste environ un dixième de la surface apparente de la pleine Lune, contient jusqu'à 10 000 galaxies. Elle fait suite aux Hubble Deep Fields (HDFs), publiés pour l'hémisphère nord (Grande Ourse) en 1995 et pour l'hémisphère sud (Toucan) en 1998. Mais donne un aperçu beaucoup plus loin, jusqu'à une époque où l'univers en expansion était vieux de moins d'un milliard d'années (peut-être même entre 800 et 400 millions d'années, c'est-à-dire placés à de redshifts compris entre 7 et 12). L'analyse de cette image devrait permettre de mieux comprendre le contexte dans lequel se sont formées les galaxies. Sur l'image, il est est déjà perceptible que beaucoup des plus lointaines galaxies n'avaient pas encore acquis les types morphologiques classiques (spirales, elliptiques...).
 


Le HUDF

L'amas Fornax

L'amas du Fourneau (Fornax) est un amas de galaxies situé à 60 millions d'années-lumière de nous, ce qui en fait une structure relativement proche du groupe Local (Les Grandes structures).

Sur la base d'une étude conduite à l'aide du télescope anglo-australien AAT, les astronomes ont annoncé en avril 2004 y avoir découvert une petite cinquantaine de galaxies naines ultra-compactes. Ces mini-galaxies dont on ignorait l'existence jusqu'à ce que la même équipe en ait découvert six en l'an 2000 (et ensuite une poignée supplémentaire dans l'amas Virgo), pourraient être plus nombreuses dans l'univers que les galaxies ordinaires (spirales et elliptiques). Selon les mêmes chercheurs, ces objets extrêmement petits  - typiquement 120 années-lumière de diamètre, où sont rassemblées quelques dizaines de millions d'étoiles - pourraient se comprendre comme le matériau à partir duquel se constituent les galaxies plus grosses. 

Repérages
Le tableau ci-dessous donne les coordonnées (époque J2000,0) des objets du ciel profond mentionnés dans cette page : [Les systèmes de coordonnées]
Nom Ascension droite Déclinaison
NGC 1097 02h46m20s -29°18'22"
NGC 1316 03h22m38s -36°24'40"
NGC 1365 03h33m37s -35°32'04"
NGC 1399 03h38m47s -34°17'35"
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.