.
-

Floraison (botanique). - On appelle floraison ou anthèse l'ensemble des phénomènes qui accompagnent l'épanouissement des fleurs. Il ne faut pas confondre la floraison avec l'inflorescence, celle-ci est l'arrangement des fleurs sur le rameau qui les porte, et par conséquent des unes par rapport aux autres. Pendant la floraison, les plantes se parent de leurs couleurs les plus brillantes, et exhalent des odeurs plus ou moins suaves et agréables. Quand toutes les fleurs sont passées, et qu'il n'en paraît pas de nouvelles, la floraison est terminée. 

Le temps de la floraison des végétaux peut être accéléré ou retardé par certaines causes, dont la principale; réside dans l'intensité et la durée de la chaleur; en les semant plus tôt ou plus lard, dans des conditions différentes, soit sur couches, soit dans les serres, etc., on peut très bien faire varier cette époque; ceci est pour les plantes cultivées. Quant à celles qui n'existent qu'à l'état sauvage, le temps de leur floraison varie, dans la zone géographique qu'elles habitent, suivant qu'elles occupent la limite méridionale ou la limite septentrionale du cette zone. 

Toutefois, la naturalisation et l'acclimatation de certaines plantes dans des climats nouveaux pour elles, et les soins qui leur ont été donnés, ont pu changer l'époque précise de leur floraison, de telle sorte qu'en y joignant toutes les plantes naturelles à un climat, elle se trouve comprise entre des limites très rapprochées, ce qui fait que les saisons, les mois et presque les jours, ont en chaque pays leur floraison particulière, et que l'épanouissement des fleurs peut servir à composer un calendrier de Flore. Lamarck, par exemple, en a publié un très connu, à partir de la floraison annuelle de quelques végétaux indigènes ou exotiques qui croissent aux environs de Paris.

L'art d'orner les jardins est fondé en partie sur la connaissance des époques de la floraison; et la succession non interrompue de fleurs différentes par leurs couleurs, leurs formes et leurs odeurs, ajoute beaucoup à l'agrément des parterres et des bosquets; nous avons vu plus haut quelques-unes des causes qui peuvent faire varier la floraison; il en est d'autres que nous devons mentionner au point de vue de la décoration des jardins. Ainsi les arbres ne fleurissent pas dans leur première jeunesse, à moins qu'ils ne soient fatigués par leur séjour dans un mauvais terrain ou par un long voyage. Si de jeunes boutures fleurissent dans la première année, c'est signe de faiblesse et non de vigueur. Les vieux arbres sont plus précoces et donnent quelquefois des fleurs plus abondantes. Au contraire, un excès de nourriture et une grande vigueur dans une plante sont un obstacle à la floraison des végétaux ligneux, et par conséquent nuisent à leur fécondité. Cependant, trop de faiblesse peut devenir contraire à la floraison. Il faut prendre en grande considération ces différentes circonstances, lorsqu'on veut planter un jardin. (DGS).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.