.
-

Famille

On donne le non de famille au groupement naturel des genres ayant entre eux un certain degré de ressemblance, un ensemble plus ou moins complexe de caractères communs; inversement, les familles constituent le premier degré de subdivision de l'ordre. On admet parfois, entre la famille et le genre, une catégorie intermédiaire qui prend le nom de sous-famille. 

Cette règle, introduite par les botanistes, a produit des noms comme ceux des Liliacées, des Iridées. des Rubiacées, des Renonculacées, des Polygonées, des Convolvulacées, etc. Dans le règne animal, les groupes considérés comme des familles sont moins bien déterminés.

Dans la nomenclature, la famille est désignée par la désinence idae, la sous-famille par la désinence inae; ces désinences sont ajoutées ordinairement au nom du genre considéré comme typique. Par exemple, parmi les Insectivores, la famille des L'Erinaceidae comprend deux sous-familles : les Erinaceinae ayant pour type le Hérisson (Erinaceus), et les Centetinae ayant pour type le Tanrec (Centetes). 

Parfois, cependant, le nom de la famille est en rapport avec un caractère anatomique ou zoologique important et ne dérive pas du nom d'un genre particulier tel est le cas pour les Cavicornes (Cavicornia) parmi les Ruminants, pour les Fongicoles (Fungicolae) parmi les Diptères, etc. (R. BL.).

.


Dictionnaire Idées et méthodes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.