.
-

Constellations > Liste des 88

L'Eridan

Eridanus, Eridani, Eri

Constellation de l'Eridan.

Découverte
Tout en longueur, comme le fleuve des Enfers auquel il doit son nom, l'Eridan est entièrement situé dans l'hémisphère céleste austral. Sa partie méridionale n'est jamais visible depuis les latitudes moyennes boréales. Achernar, l'étoile la plus brillante de la constellation, en particulier, n'apparaît au-dessous de l'horizon que pour les observateurs situés au sud du trentième parallèle.

Achernar, de magnitude apparente 0,45, est éloignée de 140 années-lumière. C'est une étoile massive de type spectral B9, intrinsèquement 1100 fois plus lumineuse que le Soleil (magnitude absolue : -2,77) et dont la température en surface atteint les 15 000 K. Les observations conduites à l'aide du VLT ont montré en 2002 qu'à cause de sa rotation très rapide, Achernar est un ellipsoïde très aplati : son diamètre équatorial est deux fois plus important que son diamètre polaire.

Au nord-est de l'Eridan, Cursa, dont l'éclat réel est 49 fois supérieur à celui de notre Soleil, nous apparaît avec une magnitude de 2,78 (magnitude absolue : 0,6). Cette étoile d'un bleu presque blanc, est éloignée de 88 années-lumière. On notera que sur les anciennes cartes, Cursa, ainsi que Lambda et Psi Eri, étaient rattachés à la constellation d'Orion.

Zaurak est une géante rouge dont l'éclat réel vaut 300 fois celui du Soleil (magnitude absolue : -1,19). Sa distance de 220 années-lumière lui confère une magnitude apparente de 2,97.

Rana, un peu plus froide que notre étoile, mais 2,7 fois plus brillante qu'elle, est située à 29,4 années-lumière. Magnitude apparente : 3,70; magnitude absolue 3,74.

[Les étoiles]

Exploration
Acamar est une étoile double optique d'observation facile. Magnitudes apparentes de ces deux astres alignés par le hasard : 2,88 et 4,40. Distance du plus brillant : 160 années lumière. Ce qui permet de calculer une magnitude absolue de -0,59, soit une luminosité de 150 soleils.

32 Eridani est, elle, triple pour de bon. Sa première composante, jaune, est de magnitude 5,0. La seconde, verte, est de magnitude 6,40. Écartement du couple : 6,7". Le troisième élément n'est révélé que par la spectroscopie. Distance de la Terre : 800 années-lumière.

Keid = Omicron-2 Eridani est une étoile binaire distante de 15,6 années-lumière et de magnitude 4,5. A 8" d'elle se situe la naine blanche qui a servi à vérifier l'existence de l'effet Einstein (décalage vers le rouge de la lumière dans un champ de gravitation). Le couple gravite autour de son centre de masse en 248 ans. Un troisième élément donne l'impression que l'on a affaire à un système plus compliqué. Il s'agit cette fois d'une simple effet... de perspective.

Oribite de Omicron-2B Eridani
[Les étoiles multiples]
NGC 1535 est une nébuleuse planétaire de magnitude photographique 9,60 située à 2200 années-lumière. Son enveloppe sphérique, dont la vitesse d'expansion est de 19 km/s, révèle une structure en anneaux. La boucle intérieure est plus brillante que celle qui l'englobe. L'étoile centrale est de magnitude 11,8 et sa température superficielle atteint près de 40 000 K.
[Les nébuleuses planétaires]
NGC 1300 est une galaxie spirale barrée de type SBc vue de 3/4, appartenant à une petit amas localisé dans cette région de l'Eridan. Sa magnitude photographique est de 10,80.

NGC 1232 est un peu plus brillante que la précédente avec une magnitude 10,40. C'est une spirale de type S vue de face. Elle possède un compagnon très faible (magnitude 14). 
-

NGC 1232.
NGC 1232. Source : The STScI Digitized Sky Surveycompositage : Imago Mundi, © 2011.
[Les galaxies]
[Les amas de galaxies]
NGC 1409 (à gauche) et NGC 1410 forme un couple de galaxies situées à un redshift de z = 0,025 et apparemment reliées par un pont de poussières sombres. NGC 1410 est une galaxie de Seyfert 2. Elle a une magnitude de 14.


NGC 1409 et NGC 1410

[Les galaxies actives]

Curiosité
Dans cette constellation également, une des premières naines brunes détectées, nom de code : DENIS-P J0255-4700. L'objet, de type spectral L6 a une masse supérieure à 60 masses joviennes. Son âge dépasse le milliard et demi d'années. C'est l'un des astres de ce type les plus froid que l'on connaisse.

Repérages
Le tableau ci-dessous donne les coordonnées (époque J2000,0) des objets du ciel profond mentionnés dans cette page :
Nom Ascension droite Déclinaison
NGC 1535 04h14m16s -11°00'41"
NGC 1300 03h19m41s -18°13'25"
NGC 1232 03h09m47s -19°03'53"
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.