.
-

Constellations > Liste des 88

Le Petit Cheval

Equuleus, Equulei, Equ

Constellation du Petit Cheval.

Découverte
La dérisoire constellation du Petit Cheval est la plus petite du ciel boréal. Seule la Croix, dans l'hémisphère sud est moins étendue. On n'y découvre qu'une poignée d'étoiles faibles.

La plus brillante est Kitalpha, une géante de magnitude 4,10, située à 160 années-lumière. C'est aussi une binaire spectroscopique, dont le compagnon est une étoile de la séquence principale de type A5.

Delta Equulei est de magnitude visuelle 4,60. Il s'agit d'un système triple. Ses deux composantes principale sont de types spectraux respectifs : F5 V et G0 V. Distance estimée du couple 56,2 années-lumière. 

Ce système a été découvert par O. Struve, le 19 août 1852, et, l'année suivante, cet astronome constatait une faible diminution dans l'angle de position aussi bien que dans la distance. En 1854 et 1856, l'étoile parut unique; mais en 1857 le compagnon reparut dans un quadrant opposé. Il était donc évident qu'on avait affaire à un système physique. Son orbite est très inclinée sur le plan de projection (79°) et la durée de sa révolution très convie (11 ans, 45). Ce groupe a été observé surtout par O. Struve et Burnham. Comme le montrent les fig. 49 et 50, la forme de son orbite apparente diffère beaucoup de celle de l'orbite réelle, qui est sensiblement circulaire (Ch. André, 1900).
[Les étoiles]
[Les étoiles doubles]
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.