.
-

Enthymème (du grec en thumô, dans l'esprit), syllogisme elliptique ou tronqué, dont une des prémisses est sous-entendue; il n'a sa forme complète que dans l'esprit. Ex. : "Dieu est bon; donc il faut l'aimer. " Ici c'est la majeure: "Tout être bon est aimable," qui n'est point exprimée. Dans cet autre exemple : "La ligne droite est le plus court chemin d'un point à un autre; donc la corde est plus courte que l'arc qu'elle sous-tend", on sous-entend la mineure : "La corde est une ligne droite." L'enthymème est appelé par Aristote le syllogisme des orateurs : la suppression d'une proposition rend, en effet, le discours plus vif, plus fort, plus élégant. (B-E.).
.


Dictionnaire Idées et méthodes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.