.
-

Endocarpe (botanique), du grec endon, en dedans, et karpos, fruit. - On nomme ainsi, dans le fruit, la troisième des couches qui constituent le péricarpe, la couche épidermique intérieure qui tapisse la loge où se trouvent les ovules ou l'ovule unique (dans la pomme, la loge qui recouvre le pépin). C'est l'épiderme de la face supérieure de la feuille carpellaire. 

L'endocarpe se présente souvent comme une fine membrane qui tapisse l'intérieur de la loge; mais parfois il prend une consistance cartilagineuse, comme on l'observe dans la poire, la pomme, où il forme la partie résistante qui contient les pépins; plus souvent, l'endocarpe devient complètement ligneux et forme ce qu'on nomme un noyau; la graine nommée amande est aussi contenue dans cette enveloppe ligneuse. 

La cerise, la pêche, la prune, ont un noyau dont le bois est un endocarpe ligneux; il renferme l'amande qui est la graine unique. Dans la noix, c'est le bois qui est l'endocarpe, de même que la partie ligneuse mince qui contient l'amande, fruit de l'amandier. L'orange et le citron ont des endocarpes succulents et charnus, grâce à un tissu additionnel qui se développe dans leurs loge.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.