.
-

Constellations > Liste des 88

La Dorade

Dorado, Doradus, Dor

Constellation de la Dorade.



Découverte
La constellation de la Dorade a été introduite sur les cartes par Bayer, au début du XVIIe siècle. On n'y observe que peu d'étoiles brillantes. Cette région du ciel se signale d'abord par la présence du Grand Nuage de Magellan, qui empiète en partie sur la Table voisine.

Alpha Doradus est, avec une magnitude absolue de -0,36, une étoile 120 fois plus brillante que le Soleil. Éloignée de 170 années-lumière, cette géante de type spectral A0, nous apparaît avec une magnitude 3,30.

Bêta Doradus est une variable à pulsations de la famille de Delta Cephei (Céphée), dont la magnitude évolue entre 4,50 et 5,80 en 9 jours 20 heures. Sa distance est estimée à 280 années-lumière.

[Les étoiles]
[Les étoiles variables]

Excursion
Grand Nuage de Magellan - Photo : D. Malin : AAT

Le Grand Nuage de Magellan (ci-dessus), condensation stellaire brillante du ciel austral, est un satellite de notre Galaxie. Il s'agit d'une galaxie spirale barrée naine si l'on ne considère que ses étoiles les plus anciennes. Le grand sursaut de formations stellaires qu'elle connaît actuellement, consécutif semblerait-il à un passage au plus près de la Voie lactée, lui donne en revanche l'aspect d'une galaxie irrégulière. Quoi qu'il en soit l'objet est riche de plus de 30 milliards d'étoiles, dont certaines excessivement lumineuses. Sa distance, estimée à 170 000 années-lumière en fait non seulement une galaxie du Groupe Local, à l'instar du Petit Nuage de Magellan situé dans le Toucan, mais aussi la galaxie la plus proche de la Voie Lactée, après la Naine du Sagittaire, et la Naine du Grand Chien..

[Les galaxies]
[Les amas de galaxies]
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.