.
-

Constellations > Liste des 88

La Croix

Crux, Crucis, Cru

Constellation de la Croix.

Découverte
La constellation de la Croix (ou de la Croix du Sud) est la plus petite du ciel par son étendue. Encastrée au au pied du Centaure, située en pleine Voie Lactée, elle réunit cependant un nombre notable d'objets remarquables.
La Croix du Sud était observable dans l'Antiquité depuis la latitude d'Alexandrie. Pour Ptolémée ses quatre étoiles principales de la Croix du Sud appartenaient au Centaure. Les Romains en ont fait, au rapport de Pline, le Trône de César (Thronos Caesaris) en l'honneur de l'empereur Auguste. Puis, à cause de la précession des équinoxes, l'astérisme se laissa engloutir au-dessous de l'horizon, du moins pour les observateurs européens, et on l'oublia plus ou moins. Dante y fait cependant allusion semble-t-il, dans la Divine Comédie (Purgatoire) :
Je tournai à main droite, et je pensai
à l'autre pôle, et je vis quatre étoiles
que nul ne vit jamais, hors la gente première.
Dante n'avait jamais vu cette constellation, mais on a supposé qu'il pouvait en avoir eu connaissance par les globes célestes des Arabes, avec lesquels les Pisans étaient en relations suivies. Sur le globe Borgien, daté de 1225, où l'astérisme est, paraît-il, reconnaissable; et de toute façon les Arabes ne l'ont jamais perdu de vue : Kazwini en fait mention, al-Birouni dit qu'il l'a observé depuis Multan, en Inde, où on l'appelait Sûla (= la poutre de crucifixion). Peut-être, conjecture encore Flammarion, Dante connaissait-il ce groupe d'étoiles par Marco Polo, que ses voyages avaient conduits jusqu'à Java. Quoi qu'il en soit, en 1501, le navigateur Amerigo Vespucci la redécouvre et, s'il ne lui donne aucun nom, il note la disposition rhomboïdale des quatre étoiles qu'il dit former "una mandorla". Andrea Corsali, en 1517 (ou 1517), lui donne enfin un nom. Il l'appelle la Croce maravigliosa et ajoute quelques détais :
Sopra di queste apparisce una croce maravigliosa nel mezzo di cinque stelle, che la circondano (com'il Carro la Tramontana) con altre stelle, che con esse vanno interno a polo girandole lontano circa trenta gradi : e fa il suo corso in 24 ore, ed è di tanta belleza che non mi pare ad alcuno segno celeste doverla comparare, come nella forma qui di sotto appare.
Antonio Pigafetta, qui accompagnait l'expédition de Magellan, la signale également, et l'appelle El Crucero. Blundevil en 1574 parlera du Crosier (et l'on mentionne aussi vers cette époque les noms de Crossiers, Crosse Stars, Crusero, Crosers, etc.). Ce sera Bayer, qui le premier, détachera ce groupe d'étoiles des pieds du Centaure en le nommant Modernis Crux, et c'est Bartsch, enfin, qui la consacrera comme constellation avec le nom que nous lui connaissons. 
Alpha Crucis = Acrux est une étoile multiple, distante de 300 années-lumière, dont les principales composantes - deux étoiles massives bleues - sont écartées de 4,5". La plus brillante est de magnitude apparente 0,77 (magnitude absolue -4,19 = 4000 fois la luminosité du Soleil), l'autre de magnitude 1,90. Chacune est par ailleurs une binaire spectroscopique. 
Autour des deux magnifiques étoiles de la Croix du Sud, J. Herschel en a rencontré quatre autres, dont l'une de 5 gr., formant ainsi un groupe sextuple des plus remarquables. Les éclats des composantes sont 1,5-2-5-13-13-14, et leurs distances à la plus brillante 5", 120", 60", 100" et 130" (Ch. André, 1900).
Bêta Crucis = Mimosa est une géante bleue (étoile massive évoluée) de type spectral B1, distante de 400 années-lumière, et de magnitude apparente 1,25. Sa magnitude absolue est de -3,92, équivalente de ce fait à celle de 3000 soleils. Elle possède deux autres composantes. La plus brillante est très écartée (6') et de magnitude 7,50.

Gamma Crucis est une géante rouge de magnitude apparente 1,59, située à 88 années-lumière. Magnitude absolue : -0,56, soit 140 soleils. L'effet de perspective lui procure aussi deux accompagnatrices. La plus lumineuse est de magnitude 6,70 et se trouve écartée de 1'50".

Delta Crucis, de magnitude apparente 2,79, est une étoile massive bleue de la séquence principale, 800 fois plus lumineuse que le Soleil (magnitude absolue : -2,45). Sa distance est de 400 années-lumière.

[La Voie Lactée]
[Les étoiles]
[Les étoiles multiples]

Excursion
L'Écrin à bijoux = NGC 4755 est un très jeune amas ouvert distant de 8000 années-lumière, ainsi baptisé par John Herschel (the Jewel Box). Visible à l'oeil nu, il renferme une bonne centaine d'étoiles, dont la plus brillante est la supergéante rouge Kappa Crucis. D'une façon générale, les étoiles bleues s'y concentrent plutôt dans ses régions centrales. Les géantes rouges s' y observent préférentiellement en périphérie.

NGC 4755
[Les amas ouverts]

Exploration
NGC 4103 est un amas ouvert éloigné de 5000 années-lumière. Ses étoiles sont très concentrées. Magnitude globale : 7,40.

NGC 4349 est un amas ouvert d'une trentaine d'étoiles assez dispersées. Éloigné de 3500 années-lumière, il nous apparaît avec une magnitude globale de 7,40.

NGC 4463 est un amas ouvert où l'on peut observer une trentaine d'étoiles très serrées. Magnitude :7,20; distance : 4000 années-lumière.

NGC 4609, également éloigné de 4000 années-lumière, est un amas ouvert un peu plus riche que le précédent. Ses étoiles sont dispersées. Magnitude 6,90.


Curiosité
Le Sac à charbon est une condensation sombre (nébuleuse par absorption) qui s'étend sur plus de 5° au sud-est de la constellation de la Croix. Son caractère spectaculaire tient à ce qu'elle se découpe sur le fond brillant de la Voie Lactée. C'est un nuage de poussières très épais. Distant de 500 années-lumière, il bloque la lumière des étoiles situées derrière lui. Il en reflète aussi une partie.


Le Sac à charbon

[Les nuages interstellaires]

Repérages
Le tableau ci-dessous donne les coordonnées (époque J2000,0) des objets du ciel profond mentionnés dans cette page : [Les systèmes de coordonnées]
Nom Ascension droite Déclinaison
NGC 4755 12h53m35s -60°11'53"
NGC 4103 12h06m43s -59°18'19"
NGC 4349 12h24m28s -60°39'14"
NGC 4463 12h29m56s -63°45'10"
NGC 4609 12h42m19s -61°34'02"
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.