.
-

La comète de Halley 

Comète périodique

Comète de Halley.
La comète de Halley lors de son retour de 1986. Source : NSSDC.
La comète de Halley est une comète périodique dont les passages dans les régions internes du Système solaire sont espacés d'environ 76 ou 77 ans. Son orbite est rétrograde et inclinée de 18° par rapport au plan de l'écliptique.

C'est probablement la comète la plus célèbre. Les plus anciens enregistrements de son passage datent du IIIe siècle avant notre ère. Son dernier retour a eu lieu en 1986, et le prochain est attendu pour 2061. Elle est surtout importante dans l'histoire des sciences pour avoir été la première comète dont le retour ait pu être calculé (par Edmund Halley, qui lui a donné son nom), grâce à la théorie de l'attraction universelle de Newton. Certaines irrégularité existent cependant dans sa période, qui s'expliquent comme dans le cas des autres comètes, d'une part par les perturbations que lui causent les autres les planètes, et par des effets non-gravitationnels. C'est-à-dire par son expulsion de matière chaque fois qu'elle s'approche du Soleil et fond partiellement.

Les débris de la comète de Halley forment deux essaims d'étoiles filantes : les Orionides (octobre) et les Eta-Aquarides (mai). 

.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.