.
-

Animaux > Mammifères > Primates > Lémuriens
Les Chirogales
(Chirogalidés)
Les Chirogales ou Cheirogalidés sont une famille de Mammifères du sous-ordre des Strepsirhiniens ou Lémuriens au sens large. Ce groupe a été créé (initialement en tant que genre) par Et. Geoffroy-Saint-Hilaire (1812), pour les plus petites espèces de Lémuriens habitant Madagascar
-
Cheirogaleus major.
Grand Chirogale (Cheirogaleus major).

Ces animaux, qui ne dépassent pas la taille de l'Ecureuil et sont souvent plus petits, remplacent, dans cette grande île, les Galagos que l'on ne trouve que sur le continent africain. Les Chirogales ont les membres moins allongés que ceux des Makis (Lémuridés), ce qui leur donne l'apparence des Rongeurs tels que les Rats. La tête est plus ou moins arrondie et les oreilles sont moyennes ou petites. La queue, cylindrique et bien fournie, égale environ la moitié de la longueur totale. Les yeux sont grands, ronds et dirigés en avant comme ceux des Chats

Les extrémités, conformées en forme de mains, ont un pouce opposable muni d'un ongle aplati; les autres doigts sont munis d'ongles plats, sauf celui du deuxième orteil qui est subulé comme celui des Makis, et non recourbé en forme de griffe. Le pelage est abondant, roux ou gris teinté de roussâtre avec le dessous blanchâtre : l'entre-deux des yeux est généralement blanc et le nez noirâtre, plus ou moins proéminent suivant les espèces. 
-

Microcebus rufus
Mirza coquereli.
Microcebus rufus
Photo : Wagon16.
Mirza coquereli.
Photo : Matthias Markolf /  Madagascar Lemurs Atlas 
Source : Flickr ((licence Creative Commons).

Comme chez la plupart des Lémuriens, la denture se compose de quatre incisives en haut et en bas, et de six paires de molaires à chaque mâchoire, enfin de deux paires de canines, généralement plus développées en haut qu'en bas. 

Ces petits Primates sont essentiellement nocturnes et vivent sur les arbres où ils font la chasse aux insectes, mais se nourrissent également d'amandes et de fruits. Tous habitent Madagascar. 

On en a décrit cinq genres de Chirogalidés répartis en deux sous-familles :

Les Chirogalidés

Chirogaleinés Microcebus M. berthae = Microcèbe de Mme Berthe; M. griseorufus = M. gris-roux; M. murinus = M. mignon; M. myoxinus = M. pygmée; M. ravelobensis = M. brun-doré; M. rufus = M. roux; M. sambiranensis; M. tavaratra = M. marron du Nord.
Cheirogaleus, (Lémurs nains) C. adipicaudatus;  C. crossleyi; C. Sibree = Chrirogale de Sibree; C. major = Grand Chirogale (Chirogale de Milius); C. medius= Petit Chirogale (Chirogale à queue grasse); Cheirogaleus minusculus; Cheirogaleus ravus.
Allocebus, (Allocèbes) A. trichotis. = Chirogale à oreilles velues.
Mirza, (Mirzas) M. coquereli = Microcèbe de Coquerel; M. zaza = M. géant du Nord.
Phanérinés Phaner P. furcifer = Lémurien à fourche oriental; P. electromontis = L. à fourche de la montagne d'ambre; P.pallescens = L. à fourche occidental (Phaner pâle); P. parienti = L. à fourche de Pariente.

Le genre ou genre Cheirogaleus - les Chirogales proprement dits - comprend les espèces les plus grandes, à museau court et peu proéminent; leur taille varie de celle de l'Ecureuil à celle du Rat. 

Le genre Microcebus (Is. Geoffroy) comprend des espèces plus petites (taille d'un jeune Rat), à museau plus proéminent, au moins dans l'espèce type qui est le Microcebus murinus (Ch. pusillus, E. Geoff., ou Rat de Madagascar de Buffon). Ce petit animal a le cerveau lisse et trois paires de mamelles (au lieu de la paire unique que portent les Makis comme les Singes). (E. Trouessart).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2015. - Reproduction interdite.