.
-

La découverte du monde > Le ciel > Les  calendriers
Les calendriers
Le calendrier musulman
-
Le calendrier musulman est un calendrier strictement lunaire. L'année  divisée en 12 mois, qui se présentent à toutes les époques de l'année pour revenir à la même place en 33 ans; les cycles employés sont de 30 ans, comprenant 19 années communes (354 jours) et 11 années abondantes (365 jours). Il est malaisé de fixer une date arabe lorsque le jour de la semaine n'est pas indiqué; car, si le mois commence le jour où l'on perçoit la nouvelle lune, soit le deuxième après la conjonction, les différences de localité ou de visibilité de la lune peuvent introduire des divergences.

Nous donnons ci-dessous la liste des mois musulmans et celle des fêtes qui sont célébrées dans chacun d'eux. On constatera que l'Islam a très peu de fêtes comparé à la plupart des autres religions; les Musulmans de l'Orient proprement dit n'ont guère, que les deux Beiram, et les cérémonies du pèlerinage. Les fêtes mentionnées ci-dessous sont observées par les musulmans du Pakistan et de l'Inde, de l'Iran et de la Turquie.

Moharrem a 30 jours.
Les dix premiers jours de ce mois les musulmans chiites célèbrent la fête commémorative de la mort de Hossaïn, fils d'Ali, et petit-lits de Mahomet; le dixième jour, anniversaire de sa mort, est le plus célèbre.

Safar a 29 jours.
Les douze premiers jours, ou fait, la commémoration de la maladie de Mahomet, qui dura cet espace de temps; ces douze jours sont considérés comme malheureux. Le treizième jour, où le prophète entra en convalescence, est appelé tezi (violence) par les musulmans du Pakistan, qui font au nom de Mahomet des oblations de pois chiches et de froment.

Le dernier mercredi du mois est regardé comme malheureux par les chiites, tandis que les sunnites le considèrent comme heureux. Les Iraniens le nomment mercredi de la trompette c'est celui où les quatre grands anges sonneront de la trompette pour appeler les morts au jugement général.

Le 28, jour malheureux, en mémoire de la mort d'Hassan, frère de Hossaïn.

Le 29, jour malheureux; c'est en ce jour que les végétaux nuisibles sont produits.

Rabbi I a 30 jours.
Le 12, les Turcs célèbrent la naissance de Mahomet, et les Pakistanais sa mort. (il mourut réellement ce jour-là).

Rabbi II a 29 jours.
Le 11, fête de Mirandji, saint musulman du Pakistan.

Djoumazi I a 30 jours.
Le 7, fête de Madar, autre saint musulman de l'Inde.

Djoumazi II a 29 jours.
Dans ce mois, fête de Mouïn-eddin Tchichti, saint musulman de l'Inde.

Redjeb a 30 jours.
Les dévots font pendant ce mois un jeûne surérogatoire.

Schaban a 29 jours.
Le 14, fête des Trépassés.

Les dévots jeûnent encore par dévotion pendant ce mois.

Ramadan a 30 jours.
Le ramadan est un jeûne partiel solennel et de précepte qui est observé pendant toute la durée du mois du même nom.

Le 21, commémoration par les chiites du martyre d'Ali, gendre de Mahomet.

Schewal a 29 jours.
Le ler, Beiram ou Id-Fitr, fête de la rupture du jeûne; c'est la fête la plus solennelle pour les musulmans : elle dure trois jours.

Le 17, commémoration de la bataille d'Obod et de la mort de Hamza, oncle de Mahomet.

Le 21, commémoration de la coupure de la lune, miracle opéré par Mahomet.

Dhoul-Cada a 30 jours.
Il n'y a aucune fête dans ce mois, c'est pourquoi il est considéré comme malheureux; les musulmans du Pakistan et de l'Inde ne contractent pas mariage pendant son cours.

Dhoul-Hidja a 29 ou 30 jours.
C'est le mois consacré au pèlerinage de la Mecque

Le 10, second Beiram ou Id Corban, fête qui dure quatre jours.

Le 18, Id Gadir, fête de la Reconnaissance d'Ali proclamé lieutenant de Mahomet à l'étang de Gadir. Cette fête est particulière aux chiites.

Le 25, fête de la Retraite d'Aboubekr dans la caverne, célébrée par quelques sunnites.

.


[Histoire culturelle][Biographies][Idées et méthodes]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.