.
-

Les calcaires
On désigne sous le nom de calcaires les minéraux ou roches essentiellement composée de carbonate de chaux et qui, fortement chauffées, perdent leur acide carbonique et donnent de la chaux. Ce sont les roches sédimentaires les plus répandues.

On reconnaît un calcaire à ce que, quand on verse dessus un acide quelconque, même du vinaigre fort, il se produit une effervescence ou bouillonnement dû au dégagement de l'acide carbonique. Le calcaire entre en quantité considérable dans la formation de la croûte terrestre. 

Les principales variétés de calcaire sont : le marbre, le calcaire coquillier, le liais, le calcaire oolithique, la pierre du Jura, la pierre lithographique, la craie, le calcaire grossier parisien ou pierre à chaux des environs de Paris, qui est la pierre de taille avec laquelle on bâtit dans cette ville. 

Les coquilles des oeufs, celles des colimaçons, des huîtres, des moules et en général de tous les mollusques sont du calcaire à peu près pur.



[Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Terre]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.