.
-

Cartothèque > Atlas classique
Australie
et Nouvelle Zélande

Vidal-Lablache
ca. 1910
L'Australie, avec la Tasmanie, a une superficie de 7 700 000 km² environ, supérieure aux trois quarts de l'Europe. C'est un véritable continent, dont la Nouvelle-Zélande est éloignée de plus de 2000 km. Son principal développement correspond à la ligne du tropique austral, qui, continuée à travers l'Afrique et l'Amérique, nous y montrerait le désert de Kalahari et celui d'Atacama. 

Carte physique de l'Australie.
Carte physique de l'Australie.

L'Australie échappe d'autant moins a la loi commune, que la Cordillère de sa côte orientale intercepte la plupart des vapeurs qu'apporte le vent du sud-est (alizé de l'hémisphère austral). Il en résulte que si les rivières côtières sont abondantes, celles de l'intérieur, malgré leur longueur trompeuse, sont pauvres. Dans le vaste bassin du Murray, à peine si le fleuve et son principal affluent, la Murrumbidgee, garde de l'eau toute l'année. Cette sécheresse, aggravée vers l'ouest par la constitution arénacée du sol, y produit des déserts, où ne croît qu'une végétation épineuse à feuilles menues et rigides.
-

Néanmoins, il reste encore un vaste domaine pour les cultures tropicales dans le nord, tempérées dans le sud, et surtout pour l'élevage. Le continent pénètre, en effet, par le nord, jusque dans la zone qu'atteignent les pluies tropicales d'été, et, par le sud, jusqu'à la zone des pluies d'hiver. C'est donc avec les bords de la Méditerranée que Sydney, et surtout Melbourne, offrent des analogies de latitudes, de climats et de cultures. (V.-L.).

Australie économique.
Australie économique.
Nouvelle-Zélande.
Nouvelle-Zélande.
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.


[Terre][Etats et territoires][Cartothèque][Atlas classique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.