.
-

Cartothèque > Atlas classique
Scandinavie (I)

Vidal-Lablache
ca. 1910
Le monde scandinave (Danemark, Suède, Norvège et Finlande), confine à la Baltique. Les eaux de cette mer, plus douces que celles de la mer du Nord, s'écoulent vers celle-ci par un courant de surface sensible surtout dans le Sund, mais compensé par un courant d'eaux salées qui, pénétrant en sens inverse par les profondeurs du Grand Belt, glisse le long des côtes allemandes. Enfermée entre les terres, semée d'îles dans la mène proportion que la péninsule scandinave est semée de lacs (un 7e de la superficie totale), la Baltique subit le climat continental; chaque hiver des bandes de glaces, se formant le long des côtes, obstruent la navigation.

Carte physique de la Scandinavie.
Carte physique de la Scandinavie.

La péninsule et l'archipel danois sont la continuation de la plaine centrale de l'Europe. Leur surface, basse plutôt que plate, est constituée par des couches meubles, à travers lesquelles la craie perce dans les falaise, qui s'élèvent à lest de Seeland et de Mœen.

Le corps rocheux de la péninsule scandinave s'élève graduellement vers l'est, pour tomber à l'ouest en lentes brusques sur l'Océan. La puissance du soulèvement est moins dans la hauteur que dans la masse. Les plateaux de roche (fielde) dominent en Norvège. La Suède, au sud du Dal-elf, se compose de plaines, entrecoupées de lacs et séparées entre elles par des collines d'un aspect spécial : chaos accidenté où les blocs, les étangs, les bois et les marais se mêlent, trahissant l'action des glaciers, dont l'empreinte est partout sur la surface de la péninsule. (V.-L.).

Agriculture, pêche, population.
Agriculture, pêche.
Colonies du Danemark.
Colonies danoises.
Industries et commerce.
Industrie, commerce.
Archipel danois.
Archipel danois.
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.


[Terre][Etats et territoires][Cartothèque][Atlas classique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.