.
-

L'astronomie
L'astronomie est la science des astres et de leurs mouvements. On peut distinguer dans l'astronomie quatre branches principales : 
1 - la Mécanique céleste, qui a pour objet la détermination des positions futures des astres dont on possède des observations en quantité suffisante (elle  même repose sur  l'astronomie d'observation, qui a pour but la détermination des coordonnées des astres : azimut et hauteur, angle horaire et déclinaison, ascension droite et déclinaison, longitude et latitude); 

2 - la Planétologie, qui s'occupe de l'études planètes du Système solaire et de celles qui gravitent autour d'autres étoiles (exoplanètes), et à laquelle on peut rattacher désormais les sciences de la Terre (géologie, géophysique); 

3 - l'Astrophysique ( = Astronomie physique), qui détermine la constitution physique et chimique des astres (principalement des étoiles et des galaxies);

4 - la Cosmologie, qui s'intéresse à la structure globale de l'univers et à son histoire. 

Hawaii : l'observatoire astronomique Keck.
L'observatoire Keck, avec les coupoles de ses télescopes géants, au sommet
du Mauna Kea (Hawaii). Source : The World Factbook.

Les connaissances astronomiques ont joué un rôle important, et ont même, dans certains cas, décidé de la grandeur ou de la décadence des empires. Lorsque Périclès commandait la flotte athénienne, une éclipse de soleil vint jeter la terreur dans l'âme de ses soldats qui croyaient à un mauvais présage pour leur expédition : le pilote lui-même tremblait. Périclès, le cachant sous son manteau, lui dit : 

« Crois-tu que ce qui t'arrive est un signe de malheur? Non, certes. - Eh bien! c'est une éclipse pour toi; et comme la lune est beaucoup plus grande que mon manteau, elle cache la lumière du soleil à un grand nombre de personnes, ce qui, d'ailleurs, ne durera que quelques minutes, après lesquelles nous verrons le soleil se dégager peu à peu de l'écran que forme la lune entre nous et lui. » 
Le soleil reparut bientôt; les Athéniens, rassurés par l'explication de leur chef, combattirent bravement et furent victorieux.

Nicias, général des Athéniens, allait quitter la Sicile avec son armée, quand une éclipse de lune vint jeter le désarroi dans tous les esprits: on laissa échapper le moment favorable; l'armée fut mise en déroute, le général tué, et cette perte fut si grave pour les Athéniens qu'elle donna le signal de la décadence de leur pays.
-

Astronomie.
L'astronomie. 
Gravure d'Andreas Matthaeus Wofggang (1660-1736).

Christophe Colomb était dans la Jamaïque, qu'il venait de découvrir, à la tête d'une poignée d'hommes, et sa position était très mauvaise, car les insulaires, nombreux et armés, lui refusaient des vivres. Une éclipse de lune lui permit de se tirer d'embarras : il fit dire aux chefs des sauvages que s'ils fui refusaient les vivres et les présents qu'il exigeait d'eux, il les livrerait aux plus grands malheurs, et qu'il allait d'abord les priver de la lumière de la lune. Les insulaires méprisèrent ces menaces, mais quand la lune disparut, ils furent frappés de terreur et le conjurèrent à genoux, lui accordant tout ce qu'il demandait.



Jean Heyvaerts, Astrophysique, étoiles, univers et relativité, (licence,master) Dunod, 2006.
-

L'astrophysique a pour objet de comprendre la physique de l'origine, de la structure et de l'évolution des objets de l'Univers. Cet ouvrage donne une vision globale des principaux objets astrophysiques - des étoiles à l'Univers - etétablit la synthèse entre leur nature, d'une part, et leur description et interprétation physique d'autre part. Cette complémentarité est l'un des attraits que peut présenter l'astrophysique pour qui étudie la physique. 

Le livre propose, pour chaque aspect de la physique mis en oeuvre, une présentation succincte qui ne requiert comme connaissances préalables que les lois fondamentales de la dynamique et de la mécanique quantique. Des exercices corrigés, à lafin de chaque chapitre, permettent à l'étudiant de valider les principes de la physique appliqués à l'astrophysique. (couv.).

Michel Cassé, Théories du ciel - espace perdu, temps retrouvé, Rivages, 2005.
-

Shakespeare affirmait qu'il y a plus de choses dans le ciel que dans toute la philosophie.

Le ciel de l'astrophysicien n'est pas moins riche que le ciel du poète et celui du prophète. Mais il a quelque chance d'être plus vrai. Dans le ciel purifié de la physique tel que nous le décrit l'astrophysicien Michel Cassé, auteur de Du vide de la création (1993), tout est intelligible. Mais la clarté se paie d'un mystère, originel ou final. Dans les cénacles cosmologiques, la genèse est en cours de réécriture. (couv.).

Daniel Kunth, Le grand univers et nous, petite conférence sur l'astronomie, Bayard, 2005.
-

Depuis des millénaires, le ciel inspire crainte et fascination. L'homme a d'abord souhaité lire dans le ciel la marque de sa destinée. Puis peu à peu l'astronomie s'est attachée a comprendre l'origine des astres qui constellent la nuit. Étoiles, planètes, nébuleuses fascinent les astronomes qui les traquent jour et nuit à l'aide de sondes spatiales, de satellites ou de puissants télescopes.

L'homme qui n'a jamais pu supporter de vivre dans un univers qu'il ne comprend pas sait aujourd'hui se situer. Il sait pourquoi le soleil brille, il sait ce qui le relie aux étoiles, et que tout comme lui, l'univers a une histoire. 

Daniel Kunth nous explique simplement l'origine de l'univers, les derniers développements de l'astronomie, et tous ces mots très mystérieux qui nous parlent de notre monde. (couv.).

Anton Vos, 300 questions à un astronome, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 2005
-

Cet ouvrage contient tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'astronomie sans même avoir songé à le demander. 

Durant quatre ans, de 1999 à 2002, l'Observatoire astronomique de l'Université de Genève a en effet ouvert un site Internet dans lequel le public était invité à poser toutes les questions qu'il souhaitait sur les planètes, les étoiles, les galaxies et bien d'autres objets exotiques de l'univers. 

Les réponses ont toutes été rédigées par les spécialistes de l'Observatoire, une trentaine ayant participé à l'exercice. Tous les types de questions s'y côtoient, des plus naïves aux plus complexes. Les chercheurs y ont répondu dans un langage accessible à tous.  (couv.).

.


Dictionnaire Idées et méthodes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.